Les véhicules de la police et des enquêteurs ont pris possession des lieux et un large périmètre de sécurité a été dressé autour du logement où est survenue l’agression. —photo Frédéric Hountondji
Les véhicules de la police et des enquêteurs ont pris possession des lieux et un large périmètre de sécurité a été dressé autour du logement où est survenue l’agression. —photo Frédéric Hountondji

Un homme perd la vie à la suite d'une agression

Un jeune homme de 20 ans, Tristan Boyer, a perdu la vie à la suite d’une agression qui s’est produite tôt le matin du 20 janvier, dans une résidence de la rue Lafleur, à Lachute.

Vers 4h du matin, la police a reçu l’appel et s’est rendue sur les lieux du drame. «Quand on est arrivé sur place, les policiers ont constaté qu’une jeune victime était gravement blessée, a déclaré Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec. La victime a été conduite au centre hospitalier où son décès a été constaté.» M. Tessier a ajouté qu’une autre victime âgée de 50 ans était à l’intérieur de la résidence, mais on ne craignait pas pour sa vie.

Dans la journée de lundi, la rue Lafleur a été fermée à la circulation et a été rouverte que l’après-midi. Les véhicules de la police et des enquêteurs avaient pris possession des lieux. Un large périmètre de sécurité a été dressé autour du logement où est survenue l’agression. Le service des crimes contre la personne et le service des crimes majeurs enquêtent toujours sur le dossier, a déclaré M. Tessier.

Selon des gens rencontrés par L’Argenteuil, il pourrait s’agit d’un règlement de compte sur fond de drogue. « (...) Ça fume de la drogue, ça crie, c’est du trouble tout le temps », a déclaré un voisin. L’information n’a pas été confirmée par la police. 

Une chose que recherchent les policiers par contre, c’est de savoir s’il y a un lien entre les évènements de la rue Lafleur et ceux de la rue Paul Émile Barbeau, dans le quartier Ayers, à Lachute. Quelques minutes avant l’agression sur Lafleur, les forces de l’ordre ont été informées d’une autre attaque dans la même ville. 

«Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 3h30 du matin, les policiers ont été informés d’un cas d’agression dans un logement situé sur la rue Paul Émile Barbeau, a révélé M. Tessier. La victime, fin quarantaine, a été transportée à l’hôpital et sa vie n’est pas en danger. L’enquête est en cours et on est en train de voir si les deux évènements ne sont pas liés.»

Rappelons qu’il y a quelques mois seulement, un autre jeune homme, âgé de 18 ans, du nom de Victor Gaudreault-Lavallée, a été tué sur la rue Principale, à côté d’un dépanneur.

 

 

Les professionnelles de soins des Laurentides crient qu’elles croulent sous une charge de travail accrue et des conditions de travail sous contrôle gouvernemental. Solidaires, elles se sont tenues debout en se couchant par terre, afin de marquer leur épuisement.
Portrait

Jean-Noël Massie a une feuille de route bien remplie. Conseiller à Brownsburg-Chatham, membre de nombreuses associations caritatives, il donne depuis toujours son temps et son énergie aux autres. Il est donc tout naturel que la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les ainés lui ait été octroyée.
Argenteuil et la région

Le printemps 2020 a été le foyer d’un nombre anormalement élevé d’incendies. Devant le risque extrême actuel, la Société de protection des forêts contre le feu doit donc encore appeler la population à l’extrême vigilance.
Argenteuil

Le déconfinement des régions passe aussi par l’habitation de son plus grand attribut : la nature et le plein air. À ce titre, Argenteuil n’est pas à plaindre. Le plein air se vit aussi à plus petite échelle dans les villes et villages qui vont rouvrir dès le 20 mai certaines de leurs installations récréatives.
Argenteuil

Plusieurs étaient impatients et verbalisaient leurs frustrations bien haut, devant le handicap de logique qu’ils percevaient dans les règles de confinement. Eh bien! C’est fait: depuis le 20 mai, les golfeurs accourent sur les parcours, pour profiter des verts. Avec de nouvelles règles cette fois.
Brownsburg-Chatham

Un important feu de forêt s’est déclaré à Brownsburg-Chatham le jeudi 14 mai. Le lendemain, les pompiers, aidés de sapeurs de la Société de protection des forêts contre les feux et d’un avion-citerne, combattaient toujours le brasier.
Scène policière

Il n’y a pas à dire : la vitesse a la cote en campagne. Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ), et d’ailleurs, en ont plein les bras ce printemps avec des pilotes au pied lourd pris en flagrant délit de grand excès de vitesse.

Une bonne nouvelle a trouvé son chemin dans notre boite de réception. La Sûreté du Québec nous a appris que ces patrouilleurs d’Argenteuil ont fait un scintillant cadeau à Noah Dubé, qui a eu 11 ans le 11 mai.
COVID-19

Il semble presque irréaliste d’ouvrir la porte d’une boutique et entrer pour s’acheter une chemise ou faire la mise au point de son vélo. Et pourtant, c’est ce que les gens commencent à faire sur la rue Principale et un peu partout dans Argenteuil.
Arts et culture

Les gens du Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil ne sont décidément pas à court d’idées. Leur dernière inspiration : un mouvement créatif qui s’adresse à tout le monde, sans complexes et sans limites.  
COVID-19

Les résidents du Médaillon d’or sont choyés – en quelque sorte. Après la danse du Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil, c’est au tour du tour de chant d’une simple citoyenne de venir les divertir (comme les photos en témoignent).
Lachute

Le Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil a organisé, le matin du 16 avril un rassemblement de mise en forme devant (et derrière) la résidence pour ainés Le Médaillon d’Or à Lachute.
COVID-19

Malgré la pandémie, Nathalie Malo n’avait pas l’intention de baisser les bras. La propriétaire de Fromage & Cie a plutôt décidé de faire du fromage avec du lait voué à être jeté – et à le donner aux banques alimentaires.
Faits divers

Un face-à-face violent impliquant un camion et une automobile a mené au décès d’un homme sur l’autoroute 50, à la hauteur de Grenville-sur-la-Rouge.
COVID-19

Le Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides apporte un baume en cette fin d’avril, avec une contribution financière exceptionnelle aux organismes communautaires de la région.
COVID-19

Le Centre de Développement Technologique des Laurentides vient à peine de voir le jour qu’il tend la main à la communauté, en imprimant un véritable bouclier contre le coronavirus et la COVID-19. Regard sur une initiative tournée vers les gens.
COVID-19

C’est dans l’adversité que les différences s’estompent et que la solidarité s’exalte. En ce moment historique, des élus d’Argenteuil semblent parler d’une même voix pour rassurer les citoyens d’Argenteuil et apaiser les tensions naissantes.
COVID-19

François Legault a fait clairement savoir que les ainés étaient les principales victimes du coronavirus. Dans la lutte à la COVID-19, le gouvernement du Québec ciblera donc massivement les établissements qui s’occupent d’eux, à commencer par les CHSLD.