À 16 ans seulement, Renaud Simard, gardien pour les Sélects du Nord, catégorie midget Espoirs, a été repêché par l’Océanic de Rimouski, et participera au camp de sélection cette année.
À 16 ans seulement, Renaud Simard, gardien pour les Sélects du Nord, catégorie midget Espoirs, a été repêché par l’Océanic de Rimouski, et participera au camp de sélection cette année.

Un gardien lachutois part pour Rimouski

André Farhat
EAP
Renaud Simard, qui a fait ses classes dans les Stars de Lachute avant de se joindre aux Sélects du Nord, a retenu l’attention de l’Océanic de Rimouski, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

«J’ai su à quatre ans que je voulais être gardien de but», affirme Renaud Simard, qui a 16 ans aujourd’hui. Pourtant, tout semblait le prédestiner à jouer à l’avant. «C’était un très bon joueur. Il avait toujours la rondelle, raconte Sonya Gaudreault, sa mère, il comptait 10-12 buts dans une partie.»

Renaud a toujours été très déterminé. «Il a insisté pendant deux ans, et à son anniversaire de sept ans, il a demandé de l’argent et s’est acheté lui-même son équipement de gardien de but!», se rappelle Mme Gaudreault. Et Renaud n’a plus jamais regardé derrière lui.

La sélection
«Je regardais aux deux minutes les noms sortir sur l’ordinateur», explique son père, Robert Simard. «Renaud jouait avec son frère en bas». Cette année, pandémie oblige, le repêchage de la Ligue de hockey junior majeur (LHJMQ) s’est fait virtuellement, les résultats apparaissant sur le site Web de la ligue au fur et à mesure des sélections.
 «Il y a eu un gros orage et je suis allé fermer les fenêtres de ma voiture. En rentrant, j’ai vu son nom et je lui vite annoncer.»

Lisez l'article intégral dans l'édition de cette semaine