Nathalie Roy a fait l’annonce lors d’une conférence de presse à laquelle prenaient part, entre autres, la députée d’Argenteuil Agnès Grondin, le préfet de la MRC Scott Pearce, le maire de Lachute Carl Péloquin et le maire du village de Grenville Pierre Thauvette.
Nathalie Roy a fait l’annonce lors d’une conférence de presse à laquelle prenaient part, entre autres, la députée d’Argenteuil Agnès Grondin, le préfet de la MRC Scott Pearce, le maire de Lachute Carl Péloquin et le maire du village de Grenville Pierre Thauvette.

Près de 300 000 $ pour l’édifice centenaire et la gare historique d’Argenteuil

Une aide financière de près de 300 000 $ a été annoncée le 8 novembre par Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, pour la restauration des toitures du siège de la MRC d’Argenteuil construit en 1887 et de la Gare historique de Lachute érigée en 1929

Mme Roy a indiqué qu’il s’agissait de deux immeubles emblématiques de la ville, lors d’une conférence de presse à laquelle prenaient part aussi Agnès Grondin députée d’Argenteuil, Scott Pearce préfet de la MRC, Carl Péloquin maire Lachute et Pierre Thauvette maire du village de Grenville.

« Cette annonce est chargée d'espoir en notre capacité de préserver, au bénéfice de la population et des futures générations, un patrimoine dont nous sommes fiers, a fait valoir la ministre. Elle témoigne aussi du fait que votre gouvernement travaille étroitement avec les municipalités afin de prendre soin des ressources culturelles au sein de nos communautés. Je salue d'ailleurs la MRC d'Argenteuil qui prend ses responsabilités et qui fait preuve d'exemplarité en matière de patrimoine. »

Mme Roy a souligné par ailleurs l’importance du rôle joué dans l’aboutissement du dossier par son homologue Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones et responsable des Laurentides.

Protection du patrimoine

Mme Grondin a, pour sa part, remercié la ministre de la Culture et son équipe pour l’aide, leur écoute, leur compréhension ainsi que pour leur diligence. Elle a relevé que la MRC a effectué un travail rigoureux et que les élus ont, une fois, respecté la vision de préserver les richesses patrimoniales de la région.

« Nous pouvons nous réjouir de l'investissement annoncé parce que nous savons à quel point ces deux bâtiments contribuent à la valeur patrimoniale de la MRC d'Argenteuil, a-t-elle déclaré. Cette annonce reflète bien l'esprit de mobilisation, l'énergie et la détermination des gens du comté d'Argenteuil lorsque vient le temps de mettre en valeur leurs richesses culturelles. »

Le préfet a rappelé que la MRC s’est fait un devoir de protéger son patrimoine et a remercié le gouvernement du Québec de son soutien. « C'est avec beaucoup de fierté et le sentiment de poser un geste significatif pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine bâti que les membres du conseil de la MRC d'Argenteuil ont autorisé la réalisation de tels travaux, qui auront pour effet de préserver deux édifices identitaires et emblématiques de la région », a signifié M. Pearce.

Le montant de l’aide est de 296 800 $ dont 249 100 $ seront consacrés aux travaux du bâtiment de la MRC reconnu par le gouvernement du Québec comme monument historique et, 47 700 $ à la Gare historique, désignée en 1992 gare ferroviaire patrimoniale par le gouvernement du Canada. Notons que la réalisation des travaux est évaluée à près de 1,2 million de dollars.


Affaires municipales

L’ancien maire de Brownsburg-Chatham, Georges Dinel, et plusieurs citoyens se réunissent ce soir, le 9 juillet, pour manifester leur désapprobation face au projet de place du citoyen de la municipalité, et surtout pour contester les méthodes utilisées par l’administration Trickey.
Québec

Le 4 juillet, après plus de trois mois de séances à huis clos, le gouvernement du Québec permet de nouveau la tenue des assemblées publiques et séances municipales devant public. Les ouvertures de soumissions peuvent également se faire devant témoins et commissionnaires.  
Argenteuil

Malgré de nombreuses interventions policières au cours du printemps et de l’été, rien ne semble freiner les cas de vitesse et grande vitesse sur nos routes. En voici d’autres exemples. Tous le même jour. Tous dans Argenteuil.
Lachute

Durant la séance extraordinaire du 2 juillet et dont l’ordre du jour était centré uniquement sur l’affaire opposant la Ville au directeur général et à la trésorière qu’elle a congédiés, le maire Carl Péloquin a annoncé que la Ville compte contester et veut réviser la décision qui donne tort à la Ville.
Lachute

Le jugement du Tribunal administratif du travail dans le dossier opposant entre autres la Ville de Lachute à son ancien directeur général et son ancienne trésorière, fait basculer le déroulement des activités au conseil municipal.  
Lachute

Jusqu'à récemment, les finissants du secondaire ne savaient justement pas quand ça allait finir. Après des années d'efforts et de transformation, et quelques autres mois d'incertitudes, des centaines d'élèves de la polyvalente Lavigne ont reçu leur récompense, d'une manière inusitée, mais très réussie.
Affaires municipales

La saga qui oppose depuis 2015 la Ville de Lachute (entre autres) à son ancien directeur général Pierre Gionet et l’ancienne trésorière Nathalie Piret a pris un nouveau tournant. Dans son jugement rendu le 25 juin 2020 et dont L’Argenteuil a eu copie, le tribunal administratif du travail a conclu que les fautes reprochées aux deux anciens cadres n’ont pas été démontrées, et ordonne leur réintégration.
Sports

Kevin Lowe a finalement été intronisé au Temple de la renommée du Hockey, après 20 ans d’admissibilité. Le natif de Lachute, qui partage l’enseigne de l’aréna local avec Pierre Pagé, a connu une carrière dont rêveraient bien de ses camarades.
Lachute

La Sûreté du Québec a transmis ce bilan d’une saisie effectuée le 23 juin à Lachute, impliquant quatre individus, et durant laquelle des véhicules, de la cocaïne et des armes à feu ont notamment été perquisitionnés.
Incendies

Depuis le printemps, plusieurs interdictions de feux à ciel ouvert ont été imposées puis levées dans les Laurentides et Argenteuil. La toute dernière, qui a empêché la tenue de feux d’artifice lors de la Saint-Jean, vient d’être partiellement levée par les autorités gouvernementales, mais les municipalités peuvent décider de les maintenir.
Lachute

Le producteur de cannabis Aurora Cannabis Inc., implanté dans Argenteuil en grande pompe en 2018, a annoncé l’arrêt de ses activités à son centre de recherche et production d’Aurora Eau, à Lachute.  
Brownsburg-Chatham

Un spectaculaire incendie a sévi le samedi 20 juin à Brownsburg-Chatham, près de l’autoroute 50. La colonne de fumée noire était visible à plusieurs kilomètres à la ronde, et le brasier a nécessité les efforts de cinq services d’incendie d’Argenteuil.
Canicule

Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur qui devrait durer au moins jusqu’au mardi 23 juin. Cette chaleur étouffante s’accompagne de restrictions sur l’eau et le feu – tout ça en plein déconfinement.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil a publié récemment deux rapports liés à la délimitation des territoires incompatibles avec l’activité minière, un sujet qui a été au cœur de l’affaire opposant Canada Carbon à Grenville-sur-la-Rouge.

Depuis le 15 juin, les restaurants ont le droit d’ouvrir dans la plupart des régions du Québec. Or, tous ne sont pas prêts à le faire. Cette réouverture avec quelques jours d’avertissement et soumise à des mesures sanitaires plus ou moins intuitives laisse plusieurs restaurateurs mi-figue mi-raisin.
COVID-19

De nombreuses petites et moyennes entreprises n’ont pas eu accès aux fonds jusqu’alors offerts par les divers paliers de gouvernement lors de la pandémie de COVID-19. Le Fonds d’aide et de relance régionale vise à corriger cette situation, dans les Laurentides et Argenteuil, entre autres.
COVID-19

Le nombre de cas confirmés est en baisse partout au Québec. Lundi, le 8 juin, la Santé publique a consigné huit décès à l’échelle du Québec. Cette tendance s’observe aussi dans les Laurentides. À quoi ressemble donc la situation dans Argenteuil?
Portrait

Renaud Simard, qui a fait ses classes dans les Stars de Lachute avant de se joindre aux Sélects du Nord, a retenu l’attention de l’Océanic de Rimouski, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.