Précautions et interdictions en cours

André Farhat
EAP
Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur qui devrait durer au moins jusqu’au mardi 23 juin. Cette chaleur étouffante s’accompagne de restrictions sur l’eau et le feu – tout ça en plein déconfinement.

Une masse d’air chaud et humide plane au-dessus du Sud québécois, ce qui inclut Argenteuil et les Basses-Laurentides. Selon Environnement Canada, «Les valeurs combinées de température et d'humidité produiront un facteur humidex à près de 40°C », ce qui peut être considéré comme une chaleur accablante. Cette chaleur se fera sentir encore davantage dans les zones urbanisées.

Dans ces circonstances, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, Environnement et Changement climatique Canada et la Direction de la santé publique des Laurentides invitent les citoyens à prendre des mesures adéquates (énumérées plus bas). «Nous demandons aux citoyens d’être vigilant face à la chaleur annoncée », a affirmé le Dr Éric Goyer, directeur de santé publique des Laurentides, précisant qu’«il faut tout de même assurer le respecter des consignes en lien avec la COVID-19 comme la distanciation physique».

Il ne faut pas oublier les animaux domestiques laissés dans les véhicules. La Société de l’assurance-automobile du Québec rappelle que «les animaux domestiques ne sont pas à l'abri d'un coup de chaleur. Même avec les fenêtres entrouvertes, la chaleur grimpe vite dans une auto et elle pourrait être fatale à votre animal.» Selon des tests de la CAA, la température peut grimper de plus de 20°C à l’intérieur d’un véhicule. Par exemple, pour une température de 22°C à l’extérieur, le mercure a grimpé à 50°C dans la voiture, et avec les températures actuelles qui avoisinent les 35°C, il a fallu à peine 40 minutes pour qu’il atteigne 60°C!  

Restrictions d’arrosage et interdictions de feux en plein air et à ciel ouvert 

La plupart des municipalités de la MRC d’Argenteuil ont remis en vigueur l’interdiction complète de feux à ciel ouvert. La Société de protection des forêts contre les feux (SOPFEU) appelle à la prudence et indique que les réserves fauniques, parcs, zecs et municipalités ont le droit de réglementer l’utilisation du feu sur leur territoire; cela inclut notamment les brûlages de rebuts, les feux à ciel ouvert, les feux de cuisson et les feux d’artifice. 

Il est donc important que les citoyens consultent les diverses plateformes utilisées par leur municipalité, afin de connaître les politiques à ce sujet. 

Il en va de même pour l’arrosage. Les municipalités ayant des services d’aqueduc comme Lachute, Brownsburg-Chatham et Saint-André-d'Argenteuil ont émis des restrictions sur la consommation d’eau, par exemple en ce qui a trait à l’arrosage des pelouses ou au remplissage des piscines. 

Saint-Jean et feux d’artifice 

À quelques jours de la Fête nationale de la Saint-Jean, le 24 juin, la ville de Lachute a émis des consignes strictes sur l’utilisation de pièces pyrotechniques et feux d’ambiance : «Pour tous les déploiements de feux d'artifice, incluant les feux de type dit familiaux, les requérants doivent retenir les services d'un pyrotechnicien, titulaire autorisé à faire respecter les mesures de sécurité, en plus d’obtenir un permis du Service de sécurité incendie.» 

Tout comme avec l’arrosage et les feux, il est important pour les gens de consulter les plateformes de communication de leur municipalité pour voir quelles restrictions s’appliquent. 

Recommandations de la Direction de la santé publique  

«La chaleur intense pouvant entraîner une détérioration rapide de l’état de santé, les autorités de santé.

publique recommandent de boire de 6 à 8 verres d’eau par jour, sans attendre d’avoir soif (ou selon les indications du médecin, s’il y a lieu); éviter de consommer des boissons alcoolisées pour ne pas aggraver la déshydratation; passer au moins 2 heures par jour dans un endroit frais ou climatisé; prendre au moins une douche ou un bain frais par jour ou rafraîchir plusieurs fois la peau avec une serviette mouillée; réduire les efforts physiques; porter des vêtements légers, et ne jamais laisser une personne seule dans une voiture ou une pièce mal ventilée. 

La Direction de santé publique des Laurentides conseille aussi à la population de prendre des nouvelles de leurs proches âgés ou qui souffrent de problèmes de santé physique ou mentale afin de s’assurer de leur bien-être.»