Plusieurs foyers touchés par les pannes d’électricité dans la MRC

Frédéric Hountondji
EAP
Au moins 1210 abonnés d’Hydro-Québec étaient encore touchés par 59 pannes d’électricité dans la MRC d’Argenteuil lundi matin.

Selon les premiers chiffres fournis par la société d’État dans la matinée du 4 novembre, c’est le canton de Gore qui a été le plus frappé avec 547 clients privés de courant sur 1700 abonnés. Lachute s’en sort avec 111 personnes sans électricité sur 7632, Brownsburg-Chatham avec 109 clients touchés sur 4241 tandis que Saint-André-d’Argenteuil a vu 78 de ses citoyens sans courant sur un total de 1783.

Le Village de Grenville serait le mieux loti avec zéro abonné sans électricité dans la MRC, à en croire les données d’Hydro-Québec. À noter qu’une mise à jour de ces données se faisait toutes les heures lorsqu’elles nous ont été communiquées.

Pour ce qui est des dommages causés par cette tempête automnale, le vendredi 1er novembre, certains maires de la MRC d’Argenteuil ont reconnu que leur ville avait subi des dégâts négligeables.  « Il n’y avait rien de spécial. Je  n’ai pas entendu qu’il y avait des foyers dans le trouble », a concédé Catherine Trickey, mairesse de Brownsburg-Chatham. Quant au maire de Lachute, Carl Péloquin, il a surtout évoqué le cas du secteur de l’école Saint-Alexandre où des fils électriques sont tombés. « Rien d’important n’a été porté à notre connaissance à part les abris pour auto tordus par le vent, des poubelles emportées et des pancartes brisées », a rapporté M. Péloquin.

Divers dégâts

Pour sa part, Hydro-Québec a fait état de divers dégâts dans la région des Laurentides. « Dans certains secteurs des Laurentides, nous avions des tronçons complets de réseau à reconstruire, affirme-t-on à la cellule des communications de la société. À d’autres endroits, des transformateurs et des poteaux étaient à changer à la suite des vents violents de vendredi. Des arbres ont entrainé nos équipements dans leur chute et ont causé des dommages majeurs à plusieurs endroits. »

Hydro-Québec a déployé 1500 employés dans toute la province de Québec, pour les réparations et le rétablissement du courant dans les foyers. Le nombre de résidents qui étaient sans électricité avait atteint, vendredi dernier, près d’un million d’abonnés.

« La majorité des pannes restantes ne touchent qu’un petit nombre de clients chacune, tout en demandant des travaux importants, a admis la société d’État dans la matinée du 4 novembre. Nous continuerons à travailler d’arrachepied jusqu’au rétablissement complet. Nous remercions nos clients pour leur patience. »