Masques obligatoires dans les lieux fermés dès samedi prochain

Dès le 18 juillet, il sera obligatoire de porter un masque dans les lieux publics fermés au Québec.

«Le virus de la COVID-19, il ne prend pas de vacances. Il est toujours là», a lancé le premier ministre du Québec, François Legault, en point de presse, le lundi 13 juillet. M. Legault faisait allusion au fait qu’à l’approche des vacances de la construction, beaucoup de gens voyageront entre les régions du Québec. « C’est pour ça qu’aujourd’hui, on va vers une autre étape.»

Le premier ministre a annoncé qu’à partir du samedi 18 juillet, le masque sera obligatoire dans tous les lieux publics fermés au Québec, ce qui comprend par exemple les centres commerciaux, les épiceries, les boutiques, les magasins, les centres sportifs, voire les restaurants.»

Les masques n’auront pas à être portés en permanence.  Ainsi, quelqu’un qui se rend au restaurant pourra l’enlever une fois attablé, dans la mesure où les règles de distanciation sont respectées. «Il y a des petits comiques qui disent ‘Comment on peut faire pour manger quand on a un masque?», a lancé le premier ministre, visiblement excédé. Il a expliqué que la situation exige qu’on porte un masque lorsqu’on est en mouvement.

Sensibilisation et pénalités

Le premier ministre a indiqué qu’il souhaitait d’abord sensibiliser la population à ces consignes, tout en précisant que des amendes de 400 $ à 6000 $ pourraient être données aux commerçants. C’est à eux qu’incombe d’abord le fardeau de faire respecter les nouvelles règles.

Aucune sanction n’a été prévue pour l’instant pour les individus qui ne porteraient pas de masque dans les espaces publics. Mais à compter du 1er août, le gouvernement pourrait sévir. Le premier ministre a déclaré que la ministre de la Santé «est en train de regarder pour qu’il y ait aussi des amendes pour les individus qui ne respectent pas les règles». Il a ajouté qu’on ne pouvait pas mettre cette responsabilité sur les épaules des propriétaires de commerces uniquement.  Il a fait valoir que, si certains clients ne voulaient pas collaborer, les commerçants pourront appeler la police.

M. Legault a insisté sur le fait que son objectif n’était pas de donner des amendes, mais qu’il comptait sur la collaboration et la solidarité des Québécois.

Quant aux personnes qui s’estimeraient brimées par cette nouvelle consigne, il répond que «c’est pas mal mieux de porter un masque que de retourner en confinement (…) La liberté, c’est d’être capable de se promener au Québec, dans les commerces malgré la pandémie. Donc, porter un masque, c’est ça, la liberté.»


Loisirs

La pandémie a entrainé dans son sillage les festivals, foires et autres occasions de rassemblements entre amateurs de passions communes. Les expositions d’automobiles d’époque n’y ont pas échappé. Toutefois, il est toujours possible d’admirer de vieilles machines et de montrer la sienne, tous les jeudis, à Whissell Town.  
Brownsburg-Chatham

Après des années de tergiversations et de tractations, le conseil municipal de Brownsburg-Chatham a arrêté son choix sur un projet de nouveau centre culturel multifonctionnel.
Lachute

En mai, la Ville de Lachute avait annoncé un nouvel aménagement temporaire de la rue Principale, suivant la réouverture de certains commerces. L’initiative, qui s’était concrétisée rapidement, n’avait pas convaincu tous les commerçants, ni leurs clients. Maintenant, devant le mécontement de marchands et clients, la Ville réagit.
Affaires municipales

L’ancien maire de Brownsburg-Chatham, Georges Dinel, et plusieurs citoyens se réunissent ce soir, le 9 juillet, pour manifester leur désapprobation face au projet de place du citoyen de la municipalité, et surtout pour contester les méthodes utilisées par l’administration Trickey.
Québec

Le 4 juillet, après plus de trois mois de séances à huis clos, le gouvernement du Québec permet de nouveau la tenue des assemblées publiques et séances municipales devant public. Les ouvertures de soumissions peuvent également se faire devant témoins et commissionnaires.  
Lachute

Le jugement du Tribunal administratif du travail dans le dossier opposant entre autres la Ville de Lachute à son ancien directeur général et son ancienne trésorière, fait basculer le déroulement des activités au conseil municipal.  
Lachute

Jusqu'à récemment, les finissants du secondaire ne savaient justement pas quand ça allait finir. Après des années d'efforts et de transformation, et quelques autres mois d'incertitudes, des centaines d'élèves de la polyvalente Lavigne ont reçu leur récompense, d'une manière inusitée, mais très réussie.
Affaires municipales

La saga qui oppose depuis 2015 la Ville de Lachute (entre autres) à son ancien directeur général Pierre Gionet et l’ancienne trésorière Nathalie Piret a pris un nouveau tournant. Dans son jugement rendu le 25 juin 2020 et dont L’Argenteuil a eu copie, le tribunal administratif du travail a conclu que les fautes reprochées aux deux anciens cadres n’ont pas été démontrées, et ordonne leur réintégration.
Sports

Kevin Lowe a finalement été intronisé au Temple de la renommée du Hockey, après 20 ans d’admissibilité. Le natif de Lachute, qui partage l’enseigne de l’aréna local avec Pierre Pagé, a connu une carrière dont rêveraient bien de ses camarades.
Lachute

La Sûreté du Québec a transmis ce bilan d’une saisie effectuée le 23 juin à Lachute, impliquant quatre individus, et durant laquelle des véhicules, de la cocaïne et des armes à feu ont notamment été perquisitionnés.
Incendies

Depuis le printemps, plusieurs interdictions de feux à ciel ouvert ont été imposées puis levées dans les Laurentides et Argenteuil. La toute dernière, qui a empêché la tenue de feux d’artifice lors de la Saint-Jean, vient d’être partiellement levée par les autorités gouvernementales, mais les municipalités peuvent décider de les maintenir.
Lachute

Le producteur de cannabis Aurora Cannabis Inc., implanté dans Argenteuil en grande pompe en 2018, a annoncé l’arrêt de ses activités à son centre de recherche et production d’Aurora Eau, à Lachute.  
Brownsburg-Chatham

Un spectaculaire incendie a sévi le samedi 20 juin à Brownsburg-Chatham, près de l’autoroute 50. La colonne de fumée noire était visible à plusieurs kilomètres à la ronde, et le brasier a nécessité les efforts de cinq services d’incendie d’Argenteuil.
Canicule

Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur qui devrait durer au moins jusqu’au mardi 23 juin. Cette chaleur étouffante s’accompagne de restrictions sur l’eau et le feu – tout ça en plein déconfinement.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil a publié récemment deux rapports liés à la délimitation des territoires incompatibles avec l’activité minière, un sujet qui a été au cœur de l’affaire opposant Canada Carbon à Grenville-sur-la-Rouge.