Simon Bonenfant, intervenant au Carrefour Jeunesse-Emploi d'Argenteuil, a mis toute la gomme pour épater la galerie.
Simon Bonenfant, intervenant au Carrefour Jeunesse-Emploi d'Argenteuil, a mis toute la gomme pour épater la galerie.

Les jeunes font bouger l’âge d’or

André Farhat
EAP
Le Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil a organisé, le matin du 16 avril un rassemblement de mise en forme devant (et derrière) la résidence pour ainés Le Médaillon d’Or à Lachute.

«On vous aime!» a scandé au micro Johanne Dumouchel, dans le stationnement de la résidence pour ainés Le Médaillon d’or. Mme Dumouchel, la directrice du Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil (CJEA), a ainsi présenté sa troupe d’animateurs qui se sont déplacés en ce frais matin d’avril.

Debout de bonne heure

Deux représentations ont eu lieu à 10h et à 11h, d’abord à l’avant, puis à l’arrière, pour faire bouger les résidents confinés, les divertir et aussi leur signaler qu’ils ne sont pas oubliés. Tyffany Peters, intervenante au CJEA, a mené le bal.

«Quand on m’a parlé du projet, je suis sautée à pieds joints, a-t-elle affirmé. Je n’allais pas manquer cette chance-là !»

Dès 10h45, lors des répétitions à l’avant de la résidence qui surplombe le parc Barron, quelques spectateurs étaient sur le balcon, certains se trémoussant sur Macareña, La Danse des canards ou Cotton-Eyed Joe. «Ça fait du bien!, a admis une résidente depuis son balcon. Depuis vendredi, on ne peut même plus aller dans le corridor. On est confinés à notre chambre! ».

La Sûreté du Québec s’est même jointe à cette affaire aérobique. Marie-Josée Gervais, Coordonnatrice locale en police communautaire, et sa collègue Valérie Marcoux, policière intervenante en milieu scolaire dans la MRC d’Argenteuil, se sont d’ailleurs prêtées au jeu sans hésiter.

Haut les mains, donne-moi ton cœur

«Ce fut un réel plaisir pour nous de participer à cette belle initiative de la part de nos partenaires du Carrefour Jeunesse-emploi d’Argenteuil dans le but d’aider nos aînés à passer à travers cette période de confinement. Tous les membres de la Sûreté du Québec ont à cœur le bienêtre et la santé de la population».
Qu’à cela ne tienne : l’évènement a obtenu la faveur du public, et les réactions sur les réseaux sociaux ont été abondantes. «Excellente initiative.... et avec la température froide de ce matin, on peut dire que vous avez été braves…!» a commenté Gilles Beauchamp.

La direction du Médaillon d’Or a aussi tenu à souligner ce geste plein de grands gestes. «Un énorme merci de ce beau geste. Ça fait du bien aux résidents et au personnel. Vous avez mis des sourires sur bien des lèvres. Merci beaucoup.»

L’opération va-t-elle se répéter? «Si la demande de la communauté se fait sentir et si cela apporte du positif, nous serions tous heureux de refaire la prestation», a déclaré Sonya Gaudreault, intervenante au CJEA.