Quatre des six candidats aux élections fédérales dans la circonscription d’Argenteuil-La Petite-Nation ont participé au débat télévisé.
Quatre des six candidats aux élections fédérales dans la circonscription d’Argenteuil-La Petite-Nation ont participé au débat télévisé.

Les candidats débattent à la TVC

Quatre des six candidats aux élections fédérales dans la circonscription d’Argenteuil-La Petite-Nation ont participé le jeudi 10 octobre à un débat organisé par la Télévision communautaire (TVC) d’Argenteuil.

Yves Destroismaisons du Bloc Québécois, Marjorie Valiquette du Parti vert du Canada, Marie Louis-Seize du Parti conservateur du Canada et Stéphane Lauzon du Parti libéral du Canada ont répondu aux questions de la télévision et des citoyens au cours de l’émission.

Au début, chaque candidat a eu l’occasion de se présenter et de résumer son projet.

« Ce qui sera priorisé le 22 octobre sera l’environnement, soutenir et développer l’économie, finaliser l’accès à Internet haute vitesse, offrir un meilleur soutien pour les familles, une meilleure retraite pour les ainés et développer l’industrie du tourisme », a déclaré M. Lauzon.

Mme Valiquette pour sa part, a dit vouloir travailler dans le sens du développement durable et des mesures sociales avancées. « Je souhaite faire évoluer entre autres le dossier du transport en commun, le dossier de l’efficacité énergétique des bâtiments et faire avancer l’industrie via la valorisation des matières recyclables », a-t-elle souligné.

Mme Louis-Seize s’est prononcée en faveur d’une saine gestion des dépenses. « Dans mes projets, dans mes intérêts et mes idées (il faut) arrêter le gaspillage, vivre avec nos moyens et avoir une saine gestion des fonds publics, c’est très important, a-t-elle martelé. Mes engagements : être présente, être sur le terrain, être à l’écoute des besoins de mes citoyens. »

Quant à M. Destroismaisons, la défense du Québec à Ottawa fait partie des priorités.  « Je suis candidat pour le Bloc québécois pour la protection de l’Environnement, empêcher tout projet de pipeline qui passerait à travers nos cours d’eau et lacs, pour assurer une transition plus rapide vers les énergies vertes et renouvelables, pour défendre les intérêts du Québec à Ottawa (…). »

Les absents

Charlotte Boucher Smoley, candidate du Nouveau parti démocratique, était absente au débat tout comme Sherwin Edwards du Parti populaire du Canada. L’animateur de l’émission a expliqué que « ce n’est que le 9 octobre, soit la veille de ce débat qu’elle (Mme Boucher Smoley) a exprimé son intérêt pour participer à cette émission alors que la TVC avait demandé aux candidats de confirmer leur présence avant le 4 octobre. En raison de ce trop court laps de temps, il était donc impossible pour la TVC d’intégrer Mme Boucher Smoley à ce débat. »

Au sujet de l’absence de M. Edwards, ce dernier s’est justifié dans un courriel adressé à la TVC et lu durant l’émission. «(…) J’ai pris connaissance de votre invitation et après analyse du processus du débat, il m’apparait inconcevable que les thèmes ne nous soient pas communiqués au préalable. (…) Sans vouloir attaquer l’éthique de votre procédure, une telle façon de procéder ne peut qu’avantager le député sortant. Pour ces raisons, je me vois dans l’obligation de me retirer de ce débat et je trouve malheureux que nous n’ayons pu avoir les thèmes du débat pour une question d’équité et de transparence », a déploré le candidat du Parti populaire du Canada.



Affaires municipales

Durant la séance extraordinaire du 2 juillet et dont l’ordre du jour était centré uniquement sur l’affaire opposant la Ville au directeur général et à la trésorière qu’elle a congédiés, le maire Carl Péloquin a annoncé que la Ville compte contester et veut réviser la décision qui donne tort à la Ville.
Lachute

Le jugement du Tribunal administratif du travail dans le dossier opposant entre autres la Ville de Lachute à son ancien directeur général et son ancienne trésorière, fait basculer le déroulement des activités au conseil municipal.  
Lachute

Jusqu'à récemment, les finissants du secondaire ne savaient justement pas quand ça allait finir. Après des années d'efforts et de transformation, et quelques autres mois d'incertitudes, des centaines d'élèves de la polyvalente Lavigne ont reçu leur récompense, d'une manière inusitée, mais très réussie.
Affaires municipales

La saga qui oppose depuis 2015 la Ville de Lachute (entre autres) à son ancien directeur général Pierre Gionet et l’ancienne trésorière Nathalie Piret a pris un nouveau tournant. Dans son jugement rendu le 25 juin 2020 et dont L’Argenteuil a eu copie, le tribunal administratif du travail a conclu que les fautes reprochées aux deux anciens cadres n’ont pas été démontrées, et ordonne leur réintégration.
Sports

Kevin Lowe a finalement été intronisé au Temple de la renommée du Hockey, après 20 ans d’admissibilité. Le natif de Lachute, qui partage l’enseigne de l’aréna local avec Pierre Pagé, a connu une carrière dont rêveraient bien de ses camarades.
Lachute

La Sûreté du Québec a transmis ce bilan d’une saisie effectuée le 23 juin à Lachute, impliquant quatre individus, et durant laquelle des véhicules, de la cocaïne et des armes à feu ont notamment été perquisitionnés.
Incendies

Depuis le printemps, plusieurs interdictions de feux à ciel ouvert ont été imposées puis levées dans les Laurentides et Argenteuil. La toute dernière, qui a empêché la tenue de feux d’artifice lors de la Saint-Jean, vient d’être partiellement levée par les autorités gouvernementales, mais les municipalités peuvent décider de les maintenir.
Lachute

Le producteur de cannabis Aurora Cannabis Inc., implanté dans Argenteuil en grande pompe en 2018, a annoncé l’arrêt de ses activités à son centre de recherche et production d’Aurora Eau, à Lachute.  
Brownsburg-Chatham

Un spectaculaire incendie a sévi le samedi 20 juin à Brownsburg-Chatham, près de l’autoroute 50. La colonne de fumée noire était visible à plusieurs kilomètres à la ronde, et le brasier a nécessité les efforts de cinq services d’incendie d’Argenteuil.
Canicule

Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur qui devrait durer au moins jusqu’au mardi 23 juin. Cette chaleur étouffante s’accompagne de restrictions sur l’eau et le feu – tout ça en plein déconfinement.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil a publié récemment deux rapports liés à la délimitation des territoires incompatibles avec l’activité minière, un sujet qui a été au cœur de l’affaire opposant Canada Carbon à Grenville-sur-la-Rouge.

Depuis le 15 juin, les restaurants ont le droit d’ouvrir dans la plupart des régions du Québec. Or, tous ne sont pas prêts à le faire. Cette réouverture avec quelques jours d’avertissement et soumise à des mesures sanitaires plus ou moins intuitives laisse plusieurs restaurateurs mi-figue mi-raisin.
COVID-19

De nombreuses petites et moyennes entreprises n’ont pas eu accès aux fonds jusqu’alors offerts par les divers paliers de gouvernement lors de la pandémie de COVID-19. Le Fonds d’aide et de relance régionale vise à corriger cette situation, dans les Laurentides et Argenteuil, entre autres.
COVID-19

Le nombre de cas confirmés est en baisse partout au Québec. Lundi, le 8 juin, la Santé publique a consigné huit décès à l’échelle du Québec. Cette tendance s’observe aussi dans les Laurentides. À quoi ressemble donc la situation dans Argenteuil?
Portrait

Renaud Simard, qui a fait ses classes dans les Stars de Lachute avant de se joindre aux Sélects du Nord, a retenu l’attention de l’Océanic de Rimouski, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil poursuit sa croisade pour offrir à l’ensemble de ses résidents un accès haute vitesse. Ce printemps, de bonnes nouvelles viendront peut-être atténuer certaines des frustrations récurrentes qui ralentissent son déploiement.
Argenteuil

Les coopératives agricoles et petites fermes se multiplient dans Argenteuil et les Laurentides. La ferme coopérative La Roquette, à Whissel Town, est un des exemples de cette relève en apparence peu probable.
Sécurité routière

La Sûreté du Québec a multiplié les contraventions pour excès de vitesse —vitesse grand V dans certains cas — au cours des dernières semaines.. Et maintenant, une nouvelle opération d’envergure est en cours.
Éducation

Le cerveau est comme un muscle. En ce sens qu’il a besoin de gymnastique pour garder la forme. C’est le message que la MRC d’Argenteuil, la députée Agnès Grondin, la polyvalente Lavigne et le PREL (Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides) ont lancé aux jeunes qui sont à l’écart des classes.