Le fédéral bonifie ses mesures d’aide financière spéciales

André Farhat
EAP
Le Plan d’intervention économique présenté par le gouvernement du Canada était d’abord estimé à 82 milliards de dollars (82G$). Le 25 mars, il a été rehaussé à 107G$, et prévoit désormais 2000$ par mois pour certains travailleurs.

Le 18 mars, le gouvernement fédéral a annoncé des mesures économiques pour aider les citoyens, travailleurs en tête, à traverser la pandémie. L’Argenteuil faisait ici le détail des actions touchant les particuliers et les familles, prenant bien soin de souligner que ces mesures étaient toutes temporaires et tout aussi susceptibles d’être modifiées au cours des semaines à venir.  

Il est donc important de se rapporter aux sites Web officiels des gouvernements respectifs pour obtenir les détails à jour de ces actions gouvernementales. 

Accès simplifié à l’Assurance-emploi 

Le gouvernement canadien élimine le délai de carence d’une semaine pour les personnes qui sont malades, en quarantaine ou doivent rester à domicile afin de s’occuper de leurs enfants. Cette mesure est en vigueur depuis le 15 mars. 

Prestation canadienne d’urgence 

La Prestation canadienne d’urgence vient remplacer deux autres mesures avancées la semaine dernière, à savoir l’Allocation de soins d’urgence et l’Allocation de soutien d’urgence (ci-dessous). Le ministère des Finances présente cette nouvelle mesure :  

Le gouvernement a proposé un projet de loi appelé la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Cette prestation imposable permettrait d’offrir 2 000 $ par mois pendant quatre mois au maximum aux travailleurs qui perdent leur revenu à cause de la pandémie de COVID‑19. La PCU constituerait une combinaison plus simple et plus accessible de l’Allocation de soins d’urgence et de l’Allocation de soutien d’urgence, annoncées antérieurement. 

Selon le ministre des Finances, Bill Morneau : « Grâce à la Prestation canadienne d’urgence, les travailleurs toucheraient l’argent plus rapidement, ce qui leur assurerait du soutien lorsqu’ils se trouvent dans le besoin, tout en aidant les entreprises à conserver leurs employés en poste pendant cette période difficile ». 

Le ministre fédéral des finances, Bill Morneau.

Les deux mesures que le PCU vient remplacer:

Allocation de soins d’urgence  

Cette mesure se constitue d’allocations de 900$ aux deux semaines, durant 15 semaines au maximum. Elle sera disponible dès avril, et vise les travailleurs, même autonomes, n’ayant pas droit aux prestations de maladie de l’assurance-emploi et qui:  

  • sont mis en quarantaine en raison de la COVID-19 ou qui en sont atteints, 
  • doivent prendre soin d’un membre de la famille atteint de la COVID-19, 
  • sont parents d’enfants ayant besoin de soins ou de supervision en raison de fermeture d’école, et qui ne peuvent avoir de revenu d’emploi – et ce, qu’ils soient admissibles ou non à l’assurance-emploi. 

Nouvelle allocation de soutien d’urgence 

Elle vise les gens qui perdent leur emploi ou doivent composer avec un horaire réduit en raison de la COVID-19. Elle s’étend sur une période maximale de 14 semaines. 

Cette allocation « fournira jusqu’à 5 milliards de dollars de soutien aux travailleurs qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi et qui sont frappés par le chômage ». 


Hausse du crédit pour la taxe sur les produits et services pour 2019-2020 

Pour les familles à revenu faible ou modeste, le gouvernement propose d’ici le début de mai 2020 un paiement spécial ponctuel par l’intermédiaire du crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS). Le montant maximal annuel du crédit pour la TPS doublera alors pendant l’année. Cette mesure représente une hausse du revenu des particuliers qui en bénéficieront de près de 400$ en moyenne pour les personnes seules, et de près de 600$ pour les couples. 


Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)

Le gouvernement réduit de 25% le montant minimal des retraits obligatoires pour les ainés possédant un FERR. 


Prêts d’études 

Le gouvernement propose d’imposer un moratoire de six mois sur les frais d’intérêt sur les prêts d’études canadiens d’emprunteurs qui remboursent actuellement leurs prêts.   


Période de déclaration de revenus 

Les contribuables ont jusqu’au 1er juin pour transmettre leur déclaration de revenus. 

Pour toute information mise à jour, veuillez consulter le Plan d’intervention économique du gouvernement du Canada

Continuez à suivre L’Argenteuil pour la liste des mesures financières établies par le gouvernement du Québec, ainsi que toutes les mesures mises sur pied pour les entreprises.