Carl Péloquin et Benoît Gravel, respectivement maire et directeur général de la ville de Lachute, ont tenu un point de presse afin d’informer la population de la situation des services municipaux et des mesures à prendre.
Carl Péloquin et Benoît Gravel, respectivement maire et directeur général de la ville de Lachute, ont tenu un point de presse afin d’informer la population de la situation des services municipaux et des mesures à prendre.

Lachute : la mairie fait le point sur la situation

Le 17 mars, le maire de Lachute, Carl Péloquin, et son directeur général, Benoît Gravel, ont fait le point sur les mesures extraordinaires prises par la municipalité, et enjoignent les citoyens de Lachute à respecter les directives nouvellement émises.

«On n’est pas en état d’alerte, mais on est en veille active», a déclaré le maire de Lachute, Carl Péloquin, lors d’un point de presse réservé aux médias locaux, c’est-à-dire L’Argenteuil, Le Régional et la TVC d’Argenteuil, auxquels il a d’ailleurs dit: «On va avoir besoin de vous de façon plus marquée.» 

Le maire a expliqué que: «La Ville de Lachute est en communication avec tous les partenaires du milieu, dont le CISSS des Laurentides, la SQ, le milieu scolaire ainsi que tous les organismes communautaires.» Ces derniers ont assuré la Ville de leur pleine collaboration. 

Mesures de sécurité

M. Péloquin a voulu rassurer la population que «toutes les mesures sont mises en place afin d’assurer la sécurité de tous». Comme on l’entend dans les différents médias et communications gouvernementales, le maire a insisté sur le fait que «l’objectif est de ralentir la progression du virus». Il a ajouté que les directives de la Santé publique s’appliquent et que les citoyens doivent les observer. 

Ainsi, les rassemblements non nécessaires seront interdits, tout comme le porte-à-porte. Dans ce dernier cas, qui est  aussi de compétence municipale, les gens ont d’abord besoin d’un permis. Or, la Ville n’en émettra aucun jusqu’à nouvel ordre. 

«Ce n’est pas parce que la situation est difficile qu’on peut faire des choses sans permis», a réitéré M. Gravel.

Services maintenus 

Le maire a également remercié les employés de la Ville, qui, dans ce contexte particulier, «redoublent d’ardeur pour maintenir les services qui seront poursuivis». Il a par le fait même confirmé que la séance du conseil de ville du 6 avril prochain aura lieu, mais à huis clos. Les médias locaux seront admis, et la séance sera diffusée à la TVC d’Argenteuil.  

Le directeur général, Benoit Gravel, a répété certains points déjà annoncés, tout d’abord que le paiement des taxes municipales, dont le premier paiement est en avril, doit être fait aux institutions financières ou par chèque, précisant qu’une boite de dépôt de chèques sécuritaire est installée à l’extérieur de l’hôtel de ville. 

L'application Voilà! permet de régler plusieurs dossiers en ligne, notamment le paiement des taxes municipales.

De façon sûre sur le Web

Les taxes peuvent être acquittées et divers permis délivrés à l’aide de l’application Voilà! ou sur le site Web de la Ville. Le renouvellement des médailles de chien est par contre reporté.
Les résidents peuvent payer leurs infractions à l’onglet Constats Express du site Web. Ils peuvent également appeler au 450-562-3781, durant les heures d’ouverture. «On va mettre en place des mécanismes pour servir le mieux possible la population, a dit M. Gravel.  

Il a toutefois précisé: «Ce ne sont pas les téléphonistes de la Ville qui pourront répondre aux questions sur votre état de santé.» On conseille aux gens de plutôt composer le numéro spécial de la Direction de la santé publique, le 1 877-644-4545.

Eau potable

Le directeur général a voulu rassurer les citoyens de Lachute sur la qualité de l’eau qu’ils boivent. «L’eau potable est totalement sécuritaire. On a pris des mesures pour éviter que nos employés soient malades, mais même s’ils l’étaient, ils ne pourraient pas contaminer l’eau potable.» 

Services suspendus

«Dans le contexte actuel, la Ville de Lachute a pris la décision de fermer l’accès à ses bâtiments municipaux et publics», a déclaré le directeur général. M. Gravel a fait la liste des services et activités qui seront interrompus, précisant: «L’ensemble des mesures qu’on explique sont jusqu’à nouvel ordre, en fonction de l’évolution de la situation. On va se réajuster régulièrement.»  

Ainsi, l’Écocentre et la bibliothèque Marc-Belzile sont fermés. Toutes les activités municipales de loisirs prévues à l’aréna Kevin-Lowe–Pierre-Pagé, ainsi qu’à la piscine intérieure de la polyvalente Lavigne sont interrompues. Dans la même veine, la période d’inscription aux activités du printemps a été repoussée à une date non déterminée.  

La Ville a également demandé à l’Agence des douanes de fermer les services frontaliers de l’aéroport de Lachute. 

La section Constats Express du site Web de la ville de Lachute permet de payer de infractions directement en ligne.

Population particulièrement à risque

Carl Péloquin a attiré l’attention sur la vulnérabilité accrue de Lachute. «On compte une population plus âgée que la moyenne du Québec, a-t-il ajouté. Environ 25% de la population lachutoise est âgée en moyenne de 65 ans et plus.»  

Et devant cette vulnérabilité accrue, l’administration Péloquin souhaite faire preuve d’une prudence accrue. Le maire renchérit: «On a comme directive […] de faire plus fort, casse pas, de s’assurer de ne pas en faire moins.» Le maire a donc fait appel à la solidarité des Lachutois. 

Patinage sur la glace

Par ailleurs, Le Club de patinage artistique (CPA) de Lachute fait circuler une pétition pour « demander que la Ville continue d’entretenir la glace de l’aréna municipal », et ce pour qu’il puisse présenter son spectacle de fin d’année en avril. Lorsqu’un journaliste lui demande ce qu’il en pense, le maire Carl Péloquin répond simplement: «On a été informé de cette pétition, mais à partir du moment où le gouvernement décrète qu’on ferme les gyms, les centres d’amusement, les équipements publics, on n’a pas le choix d’aviser les responsables que la saison s’arrête maintenant.» 

Plusieurs personnes trouvent d’ailleurs qu’il serait incongru et irresponsable d’annuler les activités entières des ligues organisées, et de faire une exception ici. 

Une communauté durement éprouvée

Les dernières semaines ont été particulièrement difficiles pour les habitants de la région et l’administration. Le maire Carl Péloquin s’est adressé à la population. «Même l’équipe à l’interne a été mise à rude épreuve au cours des dernières semaines, a-t-il ajouté, faisant allusion à la mort tragique d’Océane Boyer. On se retrouvait, il y a deux semaines, dans un autre contexte, complètement différent. On est une communauté résiliente et on appelle la communauté à continuer», a-t-il conclu. M. Gravel appelle aussi les gens à être coopératifs, compréhensifs et résilients.

Affaires municipales

Durant la séance extraordinaire du 2 juillet et dont l’ordre du jour était centré uniquement sur l’affaire opposant la Ville au directeur général et à la trésorière qu’elle a congédiés, le maire Carl Péloquin a annoncé que la Ville compte contester et veut réviser la décision qui donne tort à la Ville.
Lachute

Le jugement du Tribunal administratif du travail dans le dossier opposant entre autres la Ville de Lachute à son ancien directeur général et son ancienne trésorière, fait basculer le déroulement des activités au conseil municipal.  
Lachute

Jusqu'à récemment, les finissants du secondaire ne savaient justement pas quand ça allait finir. Après des années d'efforts et de transformation, et quelques autres mois d'incertitudes, des centaines d'élèves de la polyvalente Lavigne ont reçu leur récompense, d'une manière inusitée, mais très réussie.
Affaires municipales

La saga qui oppose depuis 2015 la Ville de Lachute (entre autres) à son ancien directeur général Pierre Gionet et l’ancienne trésorière Nathalie Piret a pris un nouveau tournant. Dans son jugement rendu le 25 juin 2020 et dont L’Argenteuil a eu copie, le tribunal administratif du travail a conclu que les fautes reprochées aux deux anciens cadres n’ont pas été démontrées, et ordonne leur réintégration.
Sports

Kevin Lowe a finalement été intronisé au Temple de la renommée du Hockey, après 20 ans d’admissibilité. Le natif de Lachute, qui partage l’enseigne de l’aréna local avec Pierre Pagé, a connu une carrière dont rêveraient bien de ses camarades.
Lachute

La Sûreté du Québec a transmis ce bilan d’une saisie effectuée le 23 juin à Lachute, impliquant quatre individus, et durant laquelle des véhicules, de la cocaïne et des armes à feu ont notamment été perquisitionnés.
Incendies

Depuis le printemps, plusieurs interdictions de feux à ciel ouvert ont été imposées puis levées dans les Laurentides et Argenteuil. La toute dernière, qui a empêché la tenue de feux d’artifice lors de la Saint-Jean, vient d’être partiellement levée par les autorités gouvernementales, mais les municipalités peuvent décider de les maintenir.
Lachute

Le producteur de cannabis Aurora Cannabis Inc., implanté dans Argenteuil en grande pompe en 2018, a annoncé l’arrêt de ses activités à son centre de recherche et production d’Aurora Eau, à Lachute.  
Brownsburg-Chatham

Un spectaculaire incendie a sévi le samedi 20 juin à Brownsburg-Chatham, près de l’autoroute 50. La colonne de fumée noire était visible à plusieurs kilomètres à la ronde, et le brasier a nécessité les efforts de cinq services d’incendie d’Argenteuil.
Canicule

Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur qui devrait durer au moins jusqu’au mardi 23 juin. Cette chaleur étouffante s’accompagne de restrictions sur l’eau et le feu – tout ça en plein déconfinement.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil a publié récemment deux rapports liés à la délimitation des territoires incompatibles avec l’activité minière, un sujet qui a été au cœur de l’affaire opposant Canada Carbon à Grenville-sur-la-Rouge.

Depuis le 15 juin, les restaurants ont le droit d’ouvrir dans la plupart des régions du Québec. Or, tous ne sont pas prêts à le faire. Cette réouverture avec quelques jours d’avertissement et soumise à des mesures sanitaires plus ou moins intuitives laisse plusieurs restaurateurs mi-figue mi-raisin.
COVID-19

De nombreuses petites et moyennes entreprises n’ont pas eu accès aux fonds jusqu’alors offerts par les divers paliers de gouvernement lors de la pandémie de COVID-19. Le Fonds d’aide et de relance régionale vise à corriger cette situation, dans les Laurentides et Argenteuil, entre autres.
COVID-19

Le nombre de cas confirmés est en baisse partout au Québec. Lundi, le 8 juin, la Santé publique a consigné huit décès à l’échelle du Québec. Cette tendance s’observe aussi dans les Laurentides. À quoi ressemble donc la situation dans Argenteuil?
Portrait

Renaud Simard, qui a fait ses classes dans les Stars de Lachute avant de se joindre aux Sélects du Nord, a retenu l’attention de l’Océanic de Rimouski, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil poursuit sa croisade pour offrir à l’ensemble de ses résidents un accès haute vitesse. Ce printemps, de bonnes nouvelles viendront peut-être atténuer certaines des frustrations récurrentes qui ralentissent son déploiement.
Argenteuil

Les coopératives agricoles et petites fermes se multiplient dans Argenteuil et les Laurentides. La ferme coopérative La Roquette, à Whissel Town, est un des exemples de cette relève en apparence peu probable.
Sécurité routière

La Sûreté du Québec a multiplié les contraventions pour excès de vitesse —vitesse grand V dans certains cas — au cours des dernières semaines.. Et maintenant, une nouvelle opération d’envergure est en cours.
Éducation

Le cerveau est comme un muscle. En ce sens qu’il a besoin de gymnastique pour garder la forme. C’est le message que la MRC d’Argenteuil, la députée Agnès Grondin, la polyvalente Lavigne et le PREL (Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides) ont lancé aux jeunes qui sont à l’écart des classes.