Hydro-Québec effectue depuis samedi dernier du forage à la centrale de Carillon et demande aux citoyens d’être prudents.
Hydro-Québec effectue depuis samedi dernier du forage à la centrale de Carillon et demande aux citoyens d’être prudents.

Hydro-Québec appelle à la prudence sur la rivière des Outaouais

Hydro-Québec effectue depuis samedi dernier du forage à la centrale de Carillon et demande aux citoyens d’être prudents

Le forage sert à caractériser la pierre qui se trouve dans le lit de la rivière, devant l’évacuateur de crue. Selon la société d’État, l’opération requiert l’abaissement d’une vingtaine de centimètres le niveau amont de la centrale.  Cet abaissement permet aux employés de travailler de façon sécuritaire, assure Hydro-Québec dans un communiqué.

« Cependant, le débit actuel de la rivière des Outaouais est inférieur d’une douzaine de centimètres par rapport à la moyenne des 10 dernières années, compte tenu des faibles précipitations enregistrées dans l’ouest du Québec depuis le milieu de l’été dernier, renseigne le document. Résultat, en jumelant nos travaux et la faible hydraulicité des derniers mois, les usagers de la rivière constatent un niveau particulièrement bas de la rivière. »

La société mentionne que ce niveau remontera à compter de vendredi, date de fin des travaux. « Cependant, nous ne redonnerons à la rivière que ce que nous lui avons enlevé depuis quelques jours, soit une vingtaine de centimètres, a indiqué Francis Labbé, des Affaires publiques et médias d’Hydro-Québec. Le niveau sera, par conséquent, toujours inférieur à la moyenne des 10 dernières années. Nous recommandons donc la prudence aux plaisanciers qui comptent circuler sur la rivière des Outaouais au cours du long weekend. »