«Des centaines de millions» d’Hydro-Québec attendus

Frédéric Hountondji
EAP
« Hydro-Québec fera des investissements majeurs dans la MRC d’Argenteuil et on parle de quelques centaines de millions de dollars. »

Sophie Lamoureux, responsable des relations avec le milieu Lanaudière-Laurentides-Laval-Outaouais chez Hydro-Québec, faisait ainsi allusion aux nouvelles installations que la société d’État installera dans la région d’Argenteuil.  Elle a précisé qu’Argenteuil qui, a-t-elle reconnu, est en plein essor économique avec des projets domiciliaires, commerciaux et industriels.

« Il s’agira pour Hydro-Québec de répondre à cette croissance économique, ce qui nous permettra en même temps d’être capables d’assurer la pérennité de nos équipements, a expliqué Mme Lamoureux, qui est aussi la responsable de la démarche de participation du public pour le projet. Souvent, un projet de cette envergure vise à répondre aux besoins des 40 prochaines années, donc on va investir beaucoup d’argent. »

Ce nouveau chantier que la société s’apprête à ouvrir dans la MRC est d’autant plus important que ses installations sont jugées vieillissantes. « On pourrait dire que ça a atteint sa durée de vie utile », a admis Mme Lamoureux.

Cinq ans

La mise en service de ces nouvelles installations de transport et d’alimentation en énergie électrique pourrait s’échelonner sur cinq ans, du fait notamment des études environnementales et techniques. Hydro-Québec, Argenteuil et les politiques travaillent depuis quelques mois sur le projet censé augmenter les capacités de la société d’État sur le terrain.

 « On a mis en place une équipe multidisciplinaire pour étudier le milieu et pour composer avec l’aménagement du territoire, a assuré Mme Lamoureux. Ça fait plus d’un an qu’on parle avec les politiques. En 2020, on sera prêt à déployer un programme plus large d’information et de consultation des différents publics. »