Des objets inattendus prennent parfois en otage les bacs de recyclage
Des objets inattendus prennent parfois en otage les bacs de recyclage

Des armes au fond des bacs de recyclage

Des armes et des cartouches dans les bacs de recyclage. C’est l’une des surprises avec lesquelles doivent composer les travailleurs de Tricentris.

« C’est important de rappeler les cinq matières qui sont le papier, le carton, le plastique, le métal et le verre. Et seuls les contenants, les emballages, les imprimés sont acceptés, a insisté Grégory Pratte, chargé de projet et responsable des relations publiques chez Tricentris à Lachute.  Lors de la journée portes ouvertes, tenue par l’organisation qui trie et met en marché, grâce à ses trois succursales (Terrebonne, Gatineau et Lachute), près de 215 000 tonnes métriques de matières recyclables chaque année, l’accent a été mis sur l’importance d’un bon tri à la source.

60 000 canettes dans les bacs

 « Des appareils photo, des armes, des orthèses, des fusées, des tapis, des cordes à linge, des chaises, des extensions électriques... Ce sont des trucs qu’on retrouve au bac de recyclage et qui ne devraient pas normalement y être », a défendu M. Pratte, qui révèle qu’on y découvre également des vibrateurs.

 Le chargé de projet ne s’explique pas, aussi, la présence des canettes. « Des canettes qui sont consignées, les gens les jettent au bac, a-t-il fait remarquer. Par semaine on reçoit 60 000 canettes et ici, à Lachute, quelque 20 000 par semaine. »

L’objectif de la journée portes ouvertes était également de faire connaitre les activités du centre, dont la succursale lachutoise emploie une centaine de personnes. « Grâce aux trieurs et aux différents équipements, on arrive à produire des ballots de qualité qui permettent que les matières soient recyclées localement, a relevé M. Pratte. L’objectif est que le recyclage se fasse localement, que notre matière reste chez nous et qu’on arrête de l’envoyer ailleurs. On travaille avec des entreprises québécoises et c’est exactement ce qu’on voulait. »



Les professionnelles de soins des Laurentides crient qu’elles croulent sous une charge de travail accrue et des conditions de travail sous contrôle gouvernemental. Solidaires, elles se sont tenues debout en se couchant par terre, afin de marquer leur épuisement.
Portrait

Jean-Noël Massie a une feuille de route bien remplie. Conseiller à Brownsburg-Chatham, membre de nombreuses associations caritatives, il donne depuis toujours son temps et son énergie aux autres. Il est donc tout naturel que la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les ainés lui ait été octroyée.
Argenteuil et la région

Le printemps 2020 a été le foyer d’un nombre anormalement élevé d’incendies. Devant le risque extrême actuel, la Société de protection des forêts contre le feu doit donc encore appeler la population à l’extrême vigilance.
Argenteuil

Le déconfinement des régions passe aussi par l’habitation de son plus grand attribut : la nature et le plein air. À ce titre, Argenteuil n’est pas à plaindre. Le plein air se vit aussi à plus petite échelle dans les villes et villages qui vont rouvrir dès le 20 mai certaines de leurs installations récréatives.
Argenteuil

Plusieurs étaient impatients et verbalisaient leurs frustrations bien haut, devant le handicap de logique qu’ils percevaient dans les règles de confinement. Eh bien! C’est fait: depuis le 20 mai, les golfeurs accourent sur les parcours, pour profiter des verts. Avec de nouvelles règles cette fois.
Brownsburg-Chatham

Un important feu de forêt s’est déclaré à Brownsburg-Chatham le jeudi 14 mai. Le lendemain, les pompiers, aidés de sapeurs de la Société de protection des forêts contre les feux et d’un avion-citerne, combattaient toujours le brasier.
Scène policière

Il n’y a pas à dire : la vitesse a la cote en campagne. Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ), et d’ailleurs, en ont plein les bras ce printemps avec des pilotes au pied lourd pris en flagrant délit de grand excès de vitesse.

Une bonne nouvelle a trouvé son chemin dans notre boite de réception. La Sûreté du Québec nous a appris que ces patrouilleurs d’Argenteuil ont fait un scintillant cadeau à Noah Dubé, qui a eu 11 ans le 11 mai.
COVID-19

Il semble presque irréaliste d’ouvrir la porte d’une boutique et entrer pour s’acheter une chemise ou faire la mise au point de son vélo. Et pourtant, c’est ce que les gens commencent à faire sur la rue Principale et un peu partout dans Argenteuil.
Arts et culture

Les gens du Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil ne sont décidément pas à court d’idées. Leur dernière inspiration : un mouvement créatif qui s’adresse à tout le monde, sans complexes et sans limites.  
COVID-19

Les résidents du Médaillon d’or sont choyés – en quelque sorte. Après la danse du Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil, c’est au tour du tour de chant d’une simple citoyenne de venir les divertir (comme les photos en témoignent).
Lachute

Le Carrefour Jeunesse-Emploi d’Argenteuil a organisé, le matin du 16 avril un rassemblement de mise en forme devant (et derrière) la résidence pour ainés Le Médaillon d’Or à Lachute.
COVID-19

Malgré la pandémie, Nathalie Malo n’avait pas l’intention de baisser les bras. La propriétaire de Fromage & Cie a plutôt décidé de faire du fromage avec du lait voué à être jeté – et à le donner aux banques alimentaires.
Faits divers

Un face-à-face violent impliquant un camion et une automobile a mené au décès d’un homme sur l’autoroute 50, à la hauteur de Grenville-sur-la-Rouge.
COVID-19

Le Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides apporte un baume en cette fin d’avril, avec une contribution financière exceptionnelle aux organismes communautaires de la région.
COVID-19

Le Centre de Développement Technologique des Laurentides vient à peine de voir le jour qu’il tend la main à la communauté, en imprimant un véritable bouclier contre le coronavirus et la COVID-19. Regard sur une initiative tournée vers les gens.
COVID-19

C’est dans l’adversité que les différences s’estompent et que la solidarité s’exalte. En ce moment historique, des élus d’Argenteuil semblent parler d’une même voix pour rassurer les citoyens d’Argenteuil et apaiser les tensions naissantes.
COVID-19

François Legault a fait clairement savoir que les ainés étaient les principales victimes du coronavirus. Dans la lutte à la COVID-19, le gouvernement du Québec ciblera donc massivement les établissements qui s’occupent d’eux, à commencer par les CHSLD.