Dépistage mobile à Lachute dans quelques jours

André Farhat
EAP
Le Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides va dépêcher sa nouvelle unité de dépistage mobile du coronavirus à Lachute pour quatre jours.

La clinique de dépistage mobile du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides (CISSSLAU) sera stationnée à Lachute du 25 au 28 mai, à l’aréna Kevin-Lowe–Pierre-Pagé. Elle acceptera les personnes souhaitant se faire tester, de 10h à 16h30, et ce, sans rendez-vous.

Au CISSSLAU, on nous indique que la capacité de tests par jour dépendra du nombre d'employés qui y seront affectés, ce qui reste à préciser.

Cette action s'inscrit dans la campagne du CISSSLAU qui invite les gens à aller se faire tester pour la COVID-19 sans hésiter. Si vous avez des symptômes depuis 48 heures (voir liste des symptômes au bas de l'article), mais que votre état ne nécessite pas une visite à l'urgence, il est recommandé d'aller directement à cette clinique mobile.

Selon le CISSSLAU, «l’unité mobile de dépistage servira à augmenter significativement le nombre de dépistages de la COVID-19 et à accroître l’accessibilité du service de dépistage à la population dans les zones géographiques particulières ou ayant un accès aux services réduits, dans les milieux vulnérables ou en situation d’éclosion.»

Est-ce qu’il faut comprendre qu’Argenteuil – ou plus précisément Lachute –  répond à l’une de ces caractéristiques? La question mérite d’être posée.


Un effort collectif
Par ailleurs, cette unité mobile n’est pas le fruit seul du CISSSLAU, qui a tenu à souligner ce travail d’équipe. « Le CISSS des Laurentides tient à remercier le Grand défi Pierre Lavoie, la société de transport du Saguenay et la ville de Saguenay qui ont généreusement offert le prêt d’un autobus ainsi que le Centre de formation du transport routier de Saint-Jérôme, de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, pour la disponibilité de conducteurs.»

Le directeur de la santé publique des Laurentides, le Dr Éric Goyer, a également applaudi cette collaboration. «Merci infiniment à nos différents partenaires d’avoir répondu présent pour épauler la Direction de santé publique des Laurentides. Nous vous en sommes extrêmement reconnaissants.»

Pour connaître les détails de cette initiative, dont son itinéraire, consultez le site Web du CISSSLAU.

Voici les recommandations du CISSSLAU.
Le dépistage est recommandé pour toutes personnes ayant un des symptômes suivants:

  • Fièvre (> 38 °C)
  • Toux récente ou toux chronique exacerbée
  • Difficulté respiratoire
  • Perte d'odorat sans congestion nasale avec ou sans perte de goût

OU au moins 2 symptômes parmi les suivants :

  • Un symptôme général : douleurs musculaires, mal de tête, fatigue intense ou importante perte d’appétit
  • Mal de gorge
  • Diarrhée

Se faire tester au moins 48 heures après le début des symptômes et s'isoler en attendant les résultats du test.