Kim Laviolette vient faire la mise au point d'un vélo chez Aventure 78, qui a ouvert à sa nouvelle adresse de la rue Principale le 4 mai, le jour même de la réouverture des commerces non essentiels et du déconfinement des Laurentides.
Kim Laviolette vient faire la mise au point d'un vélo chez Aventure 78, qui a ouvert à sa nouvelle adresse de la rue Principale le 4 mai, le jour même de la réouverture des commerces non essentiels et du déconfinement des Laurentides.

Déconfinement: les affaires recommencent à rouler!

André Farhat
EAP
Il semble presque irréaliste d’ouvrir la porte d’une boutique et entrer pour s’acheter une chemise ou faire la mise au point de son vélo. Et pourtant, c’est ce que les gens commencent à faire sur la rue Principale et un peu partout dans Argenteuil.

« Ça me fait du bien de revenir à ma routine », admet Paul Pariseau, en prenant une bonne bouffée d’air. « Ouvrir le magasin, entrer le matin, c’est dans mon ADN ». Paul Pariseau et Guylaine Quesnel, propriétaires de Mode PEP, sont soulagés de revoir les clients, et à voir le sourire de ces derniers, le sentiment est réciproque. « Moi, je ne vends pas des vêtements, affirme M. Pariseau. Je vends de la joie, de la bonne humeur ».  

À deux pas de là, les propriétaires de la boutique sportive Aventure 78, n’auraient pas pu trouvé meilleure date pour baptiser leur nouveau local. Simon Beauchamp et Monika Charlebois étaient jusqu’à la semaine dernière établis sur la rue Bethany, mais c’est seulement aujourd’hui (le 4 mai) qu’ils ont ouvert sur la Principale. « Quand on a entendu l’annonce le 13 avril que les commerces rouvriraient le 4 mai, on s’est dit qu’il fallait bouger pour prendre ce local ». 

Lisez l'article complet et bien d'autres dans l'édition intégrale de cette semaine.