La ville de Lachute a fermé l’accès à tous ses bâtiments municipaux, administratifs comme de loisirs. Les services sont tout de même accessibles par téléphone ou en ligne.
 La ville de Lachute a fermé l’accès à tous ses bâtiments municipaux, administratifs comme de loisirs. Les services sont tout de même accessibles par téléphone ou en ligne.

COVID-19 : les municipalités verrouillées

André Farhat
EAP
Suivant les directives du gouvernement du Québec, plusieurs administrations d’Argenteuil ont mis leurs activités en quarantaine, fermant l’accès entièrement ou partiellement aux bâtiments municipaux administratifs et de loisirs.

« Sachez que la Ville prend la situation très au sérieux et que des mesures particulières seront prises pour réduire au minimum les inconvénients vécus par les citoyens ». C’est en somme le message qu’a voulu livrer le maire de Lachute, Carl Péloquin. Par voie de communiqué, la Ville a annoncé la fermeture, jusqu’à nouvel ordre, de « tous ses bâtiments municipaux ».

Ceci inclut l’Écocentre et la bibliothèque Jean-Marc-Belzile, et conjointement avec la MRC d’Argenteuil, la piscine de la polyvalente Lavigne.
Enfin, la MRC d’Argenteuil et les villes de Lachute et Brownsburg-Chatham ont annoncé la fermeture des arénas Kevin-Lowe–Pierre-Pagé et Pierre-Lupien.
 L’administration Péloquin tient également à « sensibiliser les citoyens à l’interdiction des rassemblements de plus de 250 personnes et même d’éviter tous les rassemblements non nécessaires ».
Services sans contact
Le Service de communications de la Ville ajoute toutefois que de nombreux services sont offerts virtuellement grâce à l’application Voilà! et Constats Express, sur le site Web de la municipalité. Les services municipaux sont accessibles par téléphone ou en ligne.
D’autres municipalités vont dans cette direction, comme Saint-André-d’Argenteuil, qui sans annoncer la fermeture de l’hôtel de ville, incitent les résidents à réduire leurs visites en utilisant les services en ligne ou par téléphone.
Une situation sans précédent
Le directeur général de la MRC, Marc Carrière l’admet, « il n’y a pas de livre de recettes. » La MRC s’ajuste donc, elle aussi, aux décisions des gouvernements supérieurs, « On est à pied d’œuvre depuis 48 heures, on a communiqué avec les municipalités. ».
 Il précise que « la MRC doit contribuer à l’effort collectif [de limiter les rassemblements] en favorisant, par exemple, le télétravail ». Le directeur général ajoute que la MRC « agit comme agent de diffusion auprès des municipalités ».
Les citoyens sont invités à visiter fréquemment le site Web de leur municipalité pour rester à jour, ou celui de la MRC, au www.argenteuil.qc.ca, où tous ces sites Web sont accessibles au bas de la page d’accueil.
L’Argenteuil suit de près les événements et fait régulièrement des mises à jour de la situation.