Course-poursuite sur l’avenue Bethany et l’autoroute 50

Fuite, conduite dangereuse, conduite avec capacités affaiblies, entrave et agression armée sont des accusations auxquelles pourrait faire face un homme arrêté à Lachute, le 1er septembre.

Le 1er septembre dernier, vers 3 h, les policiers de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC d’Argenteuil, ont voulu intercepter un véhicule pour une infraction au code de la sécurité routière, à l’intersection des rues Grace et Argenteuil.

 Le conducteur a refusé de s’immobiliser et une poursuite s’est engagée sur l’avenue Bethany puis sur l’autoroute 50 en direction Est. Le véhicule s’est immobilisé à la hauteur du kilomètre 289, après avoir passé sur le tapis à clous que les policiers avaient placé sur l’autoroute.

La vitesse moyenne de la poursuite était de 40 à 60 km/h dans la ville de Lachute et entre 90 et 110 km/h sur l’autoroute. Les policiers ont procédé à l’arrestation du conducteur et il a été conduit au poste de la Sûreté du Québec. Il a été soumis au test d'un agent évaluateur en reconnaissance de drogue. 

L’homme de 33 ans, de Sainte-Véronique, a été arrêté puis libéré sur promesse de comparaitre et doit revenir devant la justice à une date ultérieure, au Palais de justice de Saint-Jérôme. Il pourrait faire face à des accusations de fuite, conduite dangereuse, conduite avec les capacités affaiblies, entrave et agression armée.

Son véhicule a été saisi pour une période de 30 jours, alors que son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours. Il a également reçu un constat d’infraction de 170 $ et l’ajout de trois points à son dossier de conduite pour ne pas avoir effectué un arrêt obligatoire.

Lachute

Quatre des six candidats aux élections fédérales dans la circonscription d’Argenteuil-La Petite-Nation ont participé le jeudi 10 octobre à un débat organisé par la Télévision communautaire (TVC) d’Argenteuil.

Yves Destroismaisons du Bloc Québécois, Marjorie Valiquette du Parti vert du Canada, Marie Louis-Seize du Parti conservateur du Canada et Stéphane Lauzon du Parti libéral du Canada ont répondu aux questions de la télévision et des citoyens au cours de l’émission.

Au début, chaque candidat a eu l’occasion de se présenter et de résumer son projet.

« Ce qui sera priorisé le 22 octobre sera l’environnement, soutenir et développer l’économie, finaliser l’accès à Internet haute vitesse, offrir un meilleur soutien pour les familles, une meilleure retraite pour les ainés et développer l’industrie du tourisme », a déclaré M. Lauzon.

Hydro-Québec effectue depuis samedi dernier du forage à la centrale de Carillon et demande aux citoyens d’être prudents

Le forage sert à caractériser la pierre qui se trouve dans le lit de la rivière, devant l’évacuateur de crue. Selon la société d’État, l’opération requiert l’abaissement d’une vingtaine de centimètres le niveau amont de la centrale.  Cet abaissement permet aux employés de travailler de façon sécuritaire, assure Hydro-Québec dans un communiqué.

Lachute

La fermeture annoncée de l’usine de fabrication de crème glacée d’Agropur à Lachute ne laisse pas indifférents des candidats aux élections fédérales dans la circonscription d’Argenteuil−La Petite-Nation.

 « Il y aura à Agropur, qui est un fleuron local, la perte d’emplois dans le comté, a réalisé Charlotte Boucher Smoley, candidate du Nouveau parti démocratique (NPD). Il y a 177 emplois qui seront coupés en 2020. L’emploi pour moi est super important parce que ce n’est pas seulement 177 employés, c’est 177 familles qui vont en subir les contrecoups. »

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, Yves Destroismaisons, du Bloc québécois, promet, s’il est élu, d’investir dans la mise à niveau des installations de l’usine pour qu’elle demeure concurrentielle et afin de permettre aux travailleurs de conserver leur emploi. « Je me demande si le fait d’avoir cédé des parts de marché dans la gestion de l’offre sur les produits laitiers, la volaille et les œufs, lors des négociations du nouvel ALENA, n’a pas fragilisé la rentabilité de l’entreprise », a commenté M. Destroismaisons.

Stéphane Lauzon, candidat du Parti libéral du Canada, s’engage lui aussi à trouver une solution au lendemain du scrutin, le 22 octobre. « J’ai bon espoir qu’en travaillant tous ensemble, nous trouverons un moyen pour relancer cette entreprise qui est un fleuron local, a-t-il déclaré dans un communiqué. Depuis des décennies, de l’époque de Lowe Brothers, aux Aliments Lebel et aujourd’hui Agropur, cette entreprise a vu bien des générations de familles lachutoises y travailler. Elle fait partie de notre patrimoine et elle mérite qu’on travaille tous ensemble pour la sauver. »

St-André-d'Argenteuil

Victor Gaudreault-Lavallée, de Saint-André-d’Argenteuil, est décédé après une agression à Lachute.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), la victime aurait été agressée le 22 septembre vers 23h15 par au moins deux suspects qui ont pris la fuite par la suite en véhicule.

L’agression a eu lieu dans le stationnement d’un commerce de la rue Principale à Lachute, a indiqué Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Le service des crimes contre la personne de la SQ poursuit ses enquêtes sur l’homicide.

Lachute

Yannick Denis de Gore a reçu une amende totalisant 323 $ pour avoir fumé du cannabis dans le stationnement de l’hôtel Laurentien à Lachute.

Yannick Denis est un habitué de la buanderie de l’hôtel où il vient souvent laver son linge. Il en profite parfois pour fumer un joint, mais celui du 16 août dernier, vers 16 h, a senti le roussi.

 « Cette journée-là, le lendemain de ma fête, je suis en arrière du bâtiment dans la section fumeur, a-t-il raconté. J’étais assis sur une chaise, il y avait la pancarte fumeur à côté de moi et je parlais avec un monsieur handicapé, qui s’est fait couper une jambe. Il fumait sa cigarette à côté de moi, on parlait en relaxant. Je vois le policier débarquer de son auto. Il a fait le tour de l’immeuble au complet pour rentrer par l’avant. Il est passé au travers du bar pour retourner vers sa voiture quand il a senti l’odeur du cannabis. »

Lisez l'article intégral à la page 3 de L'Argenteuil du 4 octobre 2019


Grenville-sur-la-Rouge

Un homme de 59 ans, de Mirabel, a perdu la vie dans un accident de la circulation survenu le dimanche 6 octobre, un peu avant 13 h, sur l’autoroute 50, au niveau de Grenville-sur-la-Rouge.

Selon la Sûreté du Québec, une camionnette a quitté sa voie pour aller percuter un véhicule récréatif qui circulait en sens inverse.  Grièvement blessés, les deux conducteurs ont été transportés à l’hôpital où le décès du chauffeur du véhicule récréatif, Robert Cantion, a été constaté.

Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec, a mentionné que l’enquête se poursuit pour essayer de déterminer les raisons pour lesquelles l’homme de 33 ans, de Grenville-sur-la-Rouge, a dévié de sa voie avant d’aller heurter le véhicule récréatif. Il a ajouté que la collision frontale s’est produite entre la sortie 233 et la sortie 239, près du kilomètre 233,5.

L’autoroute 50, fermée après l’accident, a été ouverte vers 2 h 30 du matin, dans les deux directions.


Lachute

Les chauffeurs de taxi de Lachute étaient en grève aujourd'hui

Une dizaine de chauffeurs de la ville ont cessé leurs activités, de 9h à 11h, pour aller présenter leurs doléances à la députée d’Argenteuil, Agnès Grondin. Sur la rue Principale, à l’aide d’affiches, ils ont aussi sensibilisé les automobilistes à leur cause.

Lachute

Interrogé sur la demande des gens d’affaires de cesser l’utilisation des sacs en plastique à usage unique à Lachute, le maire de la ville, Carl Péloquin, plaide pour la sensibilisation et la collaboration.

« On peut réduire les plastiques à usage unique, pas seulement les sacs de plastique, a-t-il prévenu. On va travailler ensemble avec nos commerçants, avec notre chambre de commerce afin de réduire les plastiques à usage unique. Éventuellement, on arrivera probablement à une règlementation plus stricte, mais dans un premier temps il faut y aller, je crois, avec la sensibilisation avec la chambre de commerce et travailler en collaboration. »

 Pour M. Péloquin, la collaboration des diverses instances en place est indispensable pour la recherche d’une solution durable à l’élimination du plastique.

La 9e rencontre d’amitié entre les MRC d’Argenteuil et de Papineau et les comtés unis de Prescott-Russell a eu lieu le 28 aout au Centre Notre-Dame de la Rouge à Grenville-sur-la-Rouge.

Les maires des trois régions ont profité de l’occasion pour renforcer leurs relations à travers un engagement commun en faveur de la protection de la rivière des Outaouais.

 Les préfets des MRC d’Argenteuil et de Papineau, Scott Pearce et Benoit Lauzon, et le président des Comtés unis de Prescott-Russell, Robert Kirby, ont signé la déclaration de la protection de la rivière des Outaouais. Ils ont aussi annoncé un partenariat avec l’organisme Garde-rivière des Outaouais.