Le budget 2020 de la MRC d’Argenteuil présenté lors d’une conférence de presse tenue par Scott Pearce, Carl Péloquin et Marc Carrière.
Le budget 2020 de la MRC d’Argenteuil présenté lors d’une conférence de presse tenue par Scott Pearce, Carl Péloquin et Marc Carrière.

Budget de 10 millions pour la MRC d’Argenteuil

Frédéric Hountondji
EAP
La MRC d’Argenteuil a présenté à la presse son budget 2020, qui s’élève à plus de 10 millions de dollars, soit une hausse d’un million de dollars comparativement à 2019.

« Le budget total est de 10 393 450 $, s’est félicité Scott Pearce, préfet de la MRC d’Argenteuil, lors d’une conférence de presse la semaine dernière au bureau de la MRC. C’est un fait important qu’il soit adopté à l’unanimité et qu’il y ait une complicité entre tous les maires et toutes les municipalités qui travaillent ensemble. C’est un budget absolument positif et je trouve que c’est un grand succès. »

Les quoteparts payées par les neuf municipalités de la MRC représentent 43,2 % du budget, soit un montant de 4 493 104 $. Le préfet a mentionné qu’elles ont connu une hausse moyenne de 1,96 % par rapport à l’année qui s’achève, mais il a nuancé que l’indice des prix à la consommation (IPC) moyen pour la grande région de Montréal tourne autour de 2,5 %. Les réserves, les surplus accumulés libres, les subventions des gouvernements du Québec et du Canada et divers revenus se sont ajoutés aux quoteparts, pour porter le budget à plus de 10 millions de dollars.

Grands enjeux

Donnant les grandes lignes du budget, M. Pearce et le préfet suppléant, Carl Péloquin, ont énuméré, entre autres, l’aménagement durable du territoire et l’environnement, les milieux naturels et les cours d’eau, la gestion des matières résiduelles, le développement de la zone agricole, le développement économique et l’innovation, l’attractivité régionale, le développement social durable, la sécurité publique, la culture et le patrimoine bâti ainsi que les représentations politiques.

« Certains enjeux sont primordiaux pour nous concernant l’avenir de la MRC d’Argenteuil, soit l’aménagement durable du territoire et l’environnement, a précisé M. Pearce. (…) Dans plusieurs de nos municipalités rurales, c’est l’environnement qui crée la richesse. On a passé plusieurs résolutions pour la conservation des milieux naturels et on veut se servir de ces milieux pour créer de la richesse pour un développement économique. »

Quant à M. Péloquin, il a répété que le déploiement des activités de communication de la campagne de sensibilisation 3-2-1-0 sur les matières résiduelles se poursuivra. « On va continuer à sensibiliser nos populations aux effets positifs de bien composter, de bien recycler et de mettre les bonnes choses dans les bons bacs, pour réduire ce qui va au site d’enfouissement », a résumé M. Péloquin, qui n’a pas oublié la Mission Recyclage Compostage des industries, commerces et institutions (ICI), les brigades vertes et l’acquisition d’ilots de tri pour les aires publiques. Il a aussi mis l’accent sur l’économie circulaire en évoquant l’agrandissement du parc industriel.

« L’espace industriel Synercité commence à faire parler de lui un peu partout, a-t-il relevé. Les investisseurs industriels désirent s’installer dans le parc industriel et il va y avoir l’ouverture de nouveaux terrains. On parle d’environ 800 000 pieds carrés de parc industriel qui seront disponibles dans les prochains mois. »