Aurora Eau, située à Lachute et inaugurée en 2017, fermera ses portes d’ici la fin de l’année.
Aurora Eau, située à Lachute et inaugurée en 2017, fermera ses portes d’ici la fin de l’année.

Aurora  Cannabis  fermera son usine

André Farhat
EAP
Le producteur de cannabis Aurora Cannabis Inc., implanté dans Argenteuil en grande pompe en 2018, a annoncé l’arrêt de ses activités à son centre de recherche et production d’Aurora Eau, à Lachute.  

En tout, ces deux fermetures représentent une perte de quelque 700 emplois d’ici la fin d’année. En 2017, Aurora Cannabis avait investi au-delà de 12 millions de dollars dans les installations de Lachute, qui est devenue la première culture extérieure autorisée de cannabis dans la Belle Province.  

Selon un communiqué, l’entreprise manitobaine agit ainsi de façon à consolider ses activités de production dans les installations les plus efficaces. Les mises à pied incluent une réduction de 25% de son personnel administratif et de vente, et de 30% de sa main-d’œuvre de production au cours des deux prochains trimestres. 

Au-delà de la réduction des couts, le président et chef de la direction par intérim, Michael Singer, a expliqué qu’Aurora doit se repositionner stratégiquement afin de « protéger la position d'Aurora en tant que leadeur sur les principaux marchés mondiaux des cannabinoïdes ». 

Le cofondateur d’Aurora Cannabis Inc., Steve Dobler, cessera d’occuper le titre de président et directeur de l’entreprise le 30 juin 2020. Aurora met aussi le verrou à ses installations de Pointe-Claire, qui opère sous le nom d’Aurora vie. 

De plus amples détails à venir.