La septième édition du festival Argenteuil en Blues aura lieu à l’Hôtel du Lac Carling, les 25 et 26 septembre. La formule sera différente cette année, avec une programmation dense de 14 concerts en deux soirs, de 18h à minuit. Pour l’occasion, l’hôtel propose même des tarifs spéciaux avec nuitées et repas.
La septième édition du festival Argenteuil en Blues aura lieu à l’Hôtel du Lac Carling, les 25 et 26 septembre. La formule sera différente cette année, avec une programmation dense de 14 concerts en deux soirs, de 18h à minuit. Pour l’occasion, l’hôtel propose même des tarifs spéciaux avec nuitées et repas.

Argenteuil en Blues prend de l’air

André Farhat
EAP
Le festival Argenteuil en Blues avait traditionnellement lieu au parc Barron, à Lachute. Or, le populaire évènement a dû se relocaliser depuis trois ans. Cette année, le festival musical s’égare des sentiers battus, et amène tout son monde au Lac Carling.

Ça y est. Le blues va retentir dans Argenteuil cette année encore. Ce ne sera pas à Lachute, mais à 30 minutes de là, à l’Hôtel du Lac Carling, à Grenville-sur-la-Rouge. La septième édition du populaire festival musical, qui se tiendra les 25 et 26 septembre, sera bien différente, et pas seulement en raison de son emplacement.

« Je ne sais pas si ça va être la meilleure édition, mais ça sera sans aucun doute la plus mémorable. » C’est ce qu’a déclaré, en riant, Jean-Patric Blain, musicien et président de l’organisme à but non lucratif Argenteuil en Blues. M. Blain ne faisait pas allusion ici à la qualité des prestations, mais simplement aux conditions exceptionnelles dans lesquelles se tiendra le festival.

L’équipe d’Argenteuil en Blues se creusait déjà les méninges lorsque la pandémie a frappé et que l’administration Péloquin a décidé en avril d’annuler l’intégralité de ses activités jusqu’au mois de septembre. «Depuis le mois de mars, l’équipe d’Argenteuil en Blues n’a pas arrêté de chercher une solution pour maintenir le rendez-vous annuel du blues dans Argenteuil. Nous avons tenté un festival en mode cinéparc à Lachute, puis à Carillon, mais cela n’a pas fonctionné.»

Le déconfinement a offert une lueur d’espoir au Festival qui a obtenu la collaboration de l’Hôtel du Lac Carling.

Cette année, l’ensemble des spectacles sera à l’intérieur, selon une formule cabaret. Soumis aux restrictions de la Santé publique, le Grand Hall des Laurentides, dont la capacité habituelle est d’environ 1000 personnes, ne pourra qu’accueillir 250 personnes à la fois, mais cela inclut les musiciens et le personnel.

Comme il s’agit d’une formule cabaret, les spectateurs prendront place à des tables, et les règles en vigueur pour les masques seront les mêmes que dans les restaurants.

Déhanchement, déplacement et hébergement

Cette année, le festival offre huit spectacles principaux, à raison de quatre prestations par soir dès 18h, dont un hommage à Bob Walsh et deux jams de fin de soirée,  vers 22h45. À cela s’ajoutent des concerts sur une seconde scène adjacente, où des musiciens de la relève entre autres se produiront entre les changements de groupe. Il y aura donc en tout 14 prestations en tout.

En raison des circonstances particulières, il n’y aura de concerts durant la journée. Mais beaucoup d’amateurs que le blues, ça se vit dans le noir du soir.

L’emplacement isolé de l’Hôtel du Lac Carling a également poussé l’organisation à inclure des nouveautés en matière d’expérience, sous la forme de forfaits incluant spectacle, repas et nuitées.

Autre initiative intéressante pour plusieurs, menée par les autobus Campeau: une navette gratuite fera l’aller-retour entre Lachute et l’Hôtel du Lac Carling, avec un arrêt à Brownsburg-Chatham. À raison d’un départ par heure, entre 15h et minuit (l’horaire exact reste à confirmer), cette navette facilitera surement l’accessibilité et favorisera la sécurité routière.

La programmation complète ainsi que les tarifs seront affichés sur les sites Web respectifs du festival et de l’hôtel.

Financement

L’organisation du festival Argenteuil en Blues souhaite poursuivre sa mission, mais pour ce faire, elle doit trouver du financement, ce qui est souvent plus facile à dire qu’à faire. Et comme bien des festivals, Argenteuil en Blues est en situation précaire. «Cette année, considérant la situation économique précaire, nous ne solliciterons pas les commerçants. Nous aurons donc un manque à gagner important (plus de 10.000$)», a expliqué Jean-Patric Blain.

L’équipe lance donc un appel à tous, afin de recueillir des contributions financières. «Nous faisons donc appel à vous, car Argenteuil en Blues est au coeur de tout le comté d’Argenteuil et au fil des ans, notre succès nous permet de faire profiter le plus de gens possibles des retombées de nos évènements», a déclaré Jean-Patric Blain. Les gens qui sont prêts à aider financièrement le festival Argenteuil en Blues peuvent communiquer avec l’organisation à info@argenteuilenblues.com, ou au 514-710-3272.