Le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 140 millions de dollars pour améliorer les routes dans la région des Laurentides. De gauche à droite, on reconnait le directeur général des projets routiers de la région métropolitaine de Montréal, Alexandre Debs, la députée de Les Plaines Lucie Lecours,  le directeur général de la région de Laurentides-Lanaudière, Claude Thibeault, la ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région de Laurentides, Sylvie D’Amours, la députée d’Argenteuil, Agnès Grondin, ainsi que le député de Saint-Jérôme Youri Chassin.
Le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 140 millions de dollars pour améliorer les routes dans la région des Laurentides. De gauche à droite, on reconnait le directeur général des projets routiers de la région métropolitaine de Montréal, Alexandre Debs, la députée de Les Plaines Lucie Lecours,  le directeur général de la région de Laurentides-Lanaudière, Claude Thibeault, la ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région de Laurentides, Sylvie D’Amours, la députée d’Argenteuil, Agnès Grondin, ainsi que le député de Saint-Jérôme Youri Chassin.

140 millions $ pour les routes des Laurentides

«Ces investissements essentiels  permettront d’améliorer nos déplacements, mais aussi de contribuer à la création et au maintien d’emplois.»

La ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, Sylvie D’Amours, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, a présenté, le jeudi 5 mars, lors d’une conférence de presse à Saint-Jérôme, un plan d’investissement massif dans les infrastructures routières de la région des Laurentides.

En tout, le gouvernement du Québec investira 140  273  000$, d’ici 2022, afin d’entretenir et d’améliorer le réseau routier dans la région des Laurentides. Cet investissement est essentiel pour les citoyens, mais aussi pour la bonne santé de l’économie de la région. «La région possède un vaste réseau routier qui est essentiel à notre développement économique et social», a déclaré Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides.

Près de 49 millions de dollars iront pour améliorer les chaussées des routes, 46 millions pour le développement des structures, 44 millions serviront à rendre les routes plus sécuritaires et 413 000$ aideront au maintien en bon état de structures et de ponceaux situés sur des emprises ferroviaires abandonnées.

Parmi les projets les plus attendus par les citoyens de Grenville-sur-la-Rouge se trouve le pont Avoca, situé sur le chemin Walker, au-dessus de la rivière Rouge. Ce pont, construit en 1955 et qui occasionne de grands problèmes aux citoyens de la municipalité, a été fermé quand le ministère des Transports du Québec (MTQ) a découvert d’importants problèmes sur sa structure en acier. À l’époque, la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge avait déclaré que cette fermeture était nécessaire afin d’assurer la sécurité des usagers de la route. Le gouvernement, conscient de ce problème, a annoncé la remise en état de ce pont avec un budget qui avoisine un million de dollars. Les travaux de réfection doivent démarrer en 2020.

D’autres routes seront aussi améliorées. À Brownsburg-Chatham, la chaussée de la route 327, dans le secteur de Pine Hill, sera remplacée grâce à un budget de l’ordre d’un à cinq-millions de dollars. Le remplacement du tablier du pont situé sur le chemin Janitens, au-dessus de la rivière Dalesville, est prévu avec un budget avoisinant un million de dollars. Pour Lachute, une stabilisation des talus des routes 158 et 329 sera faite d’ici 2022.

Quant à Grenville-sur-la-Rouge, plusieurs travaux de réfection cibleront la route 327, ainsi que le remplacement du tablier du pont situé sur la concession Boyd, au-dessus de la rivière de Calumet Est.

Le ministère a précisé que ce sont 78 projets qui seront entamés d’ici 2022.

Affaires municipales

Durant la séance extraordinaire du 2 juillet et dont l’ordre du jour était centré uniquement sur l’affaire opposant la Ville au directeur général et à la trésorière qu’elle a congédiés, le maire Carl Péloquin a annoncé que la Ville compte contester et veut réviser la décision qui donne tort à la Ville.
Lachute

Le jugement du Tribunal administratif du travail dans le dossier opposant entre autres la Ville de Lachute à son ancien directeur général et son ancienne trésorière, fait basculer le déroulement des activités au conseil municipal.  
Lachute

Jusqu'à récemment, les finissants du secondaire ne savaient justement pas quand ça allait finir. Après des années d'efforts et de transformation, et quelques autres mois d'incertitudes, des centaines d'élèves de la polyvalente Lavigne ont reçu leur récompense, d'une manière inusitée, mais très réussie.
Affaires municipales

La saga qui oppose depuis 2015 la Ville de Lachute (entre autres) à son ancien directeur général Pierre Gionet et l’ancienne trésorière Nathalie Piret a pris un nouveau tournant. Dans son jugement rendu le 25 juin 2020 et dont L’Argenteuil a eu copie, le tribunal administratif du travail a conclu que les fautes reprochées aux deux anciens cadres n’ont pas été démontrées, et ordonne leur réintégration.
Sports

Kevin Lowe a finalement été intronisé au Temple de la renommée du Hockey, après 20 ans d’admissibilité. Le natif de Lachute, qui partage l’enseigne de l’aréna local avec Pierre Pagé, a connu une carrière dont rêveraient bien de ses camarades.
Lachute

La Sûreté du Québec a transmis ce bilan d’une saisie effectuée le 23 juin à Lachute, impliquant quatre individus, et durant laquelle des véhicules, de la cocaïne et des armes à feu ont notamment été perquisitionnés.
Incendies

Depuis le printemps, plusieurs interdictions de feux à ciel ouvert ont été imposées puis levées dans les Laurentides et Argenteuil. La toute dernière, qui a empêché la tenue de feux d’artifice lors de la Saint-Jean, vient d’être partiellement levée par les autorités gouvernementales, mais les municipalités peuvent décider de les maintenir.
Lachute

Le producteur de cannabis Aurora Cannabis Inc., implanté dans Argenteuil en grande pompe en 2018, a annoncé l’arrêt de ses activités à son centre de recherche et production d’Aurora Eau, à Lachute.  
Brownsburg-Chatham

Un spectaculaire incendie a sévi le samedi 20 juin à Brownsburg-Chatham, près de l’autoroute 50. La colonne de fumée noire était visible à plusieurs kilomètres à la ronde, et le brasier a nécessité les efforts de cinq services d’incendie d’Argenteuil.
Canicule

Environnement Canada a émis un avertissement de chaleur qui devrait durer au moins jusqu’au mardi 23 juin. Cette chaleur étouffante s’accompagne de restrictions sur l’eau et le feu – tout ça en plein déconfinement.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil a publié récemment deux rapports liés à la délimitation des territoires incompatibles avec l’activité minière, un sujet qui a été au cœur de l’affaire opposant Canada Carbon à Grenville-sur-la-Rouge.

Depuis le 15 juin, les restaurants ont le droit d’ouvrir dans la plupart des régions du Québec. Or, tous ne sont pas prêts à le faire. Cette réouverture avec quelques jours d’avertissement et soumise à des mesures sanitaires plus ou moins intuitives laisse plusieurs restaurateurs mi-figue mi-raisin.
COVID-19

De nombreuses petites et moyennes entreprises n’ont pas eu accès aux fonds jusqu’alors offerts par les divers paliers de gouvernement lors de la pandémie de COVID-19. Le Fonds d’aide et de relance régionale vise à corriger cette situation, dans les Laurentides et Argenteuil, entre autres.
COVID-19

Le nombre de cas confirmés est en baisse partout au Québec. Lundi, le 8 juin, la Santé publique a consigné huit décès à l’échelle du Québec. Cette tendance s’observe aussi dans les Laurentides. À quoi ressemble donc la situation dans Argenteuil?
Portrait

Renaud Simard, qui a fait ses classes dans les Stars de Lachute avant de se joindre aux Sélects du Nord, a retenu l’attention de l’Océanic de Rimouski, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.
Argenteuil

La MRC d’Argenteuil poursuit sa croisade pour offrir à l’ensemble de ses résidents un accès haute vitesse. Ce printemps, de bonnes nouvelles viendront peut-être atténuer certaines des frustrations récurrentes qui ralentissent son déploiement.
Argenteuil

Les coopératives agricoles et petites fermes se multiplient dans Argenteuil et les Laurentides. La ferme coopérative La Roquette, à Whissel Town, est un des exemples de cette relève en apparence peu probable.
Sécurité routière

La Sûreté du Québec a multiplié les contraventions pour excès de vitesse —vitesse grand V dans certains cas — au cours des dernières semaines.. Et maintenant, une nouvelle opération d’envergure est en cours.
Éducation

Le cerveau est comme un muscle. En ce sens qu’il a besoin de gymnastique pour garder la forme. C’est le message que la MRC d’Argenteuil, la députée Agnès Grondin, la polyvalente Lavigne et le PREL (Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides) ont lancé aux jeunes qui sont à l’écart des classes.