Le Carnaval de Clarence-Creek se déroulera du 12 au 21 février prochain de façon virtuelle.
Le Carnaval de Clarence-Creek se déroulera du 12 au 21 février prochain de façon virtuelle.

Vers un Carnaval virtuel à Clarence Creek

Olivier Frégeau
EAP
La 51e édition du Carnaval de Clarence Creek se déroulera de façon virtuelle, du 12 au 21 février prochain.

L’édition 2021 du Carnaval, organisé par le Club Lions, proposera ainsi une formule différente des dernières années, COVID oblige. Dans un concours en ligne, les participants auront des indices et devront déterminer le nom des lieux où le Bonhomme Carnaval a été photographié dans Clarence Creek, car celui-ci s’est promené dans différents endroits stratégiques en lien avec le carnaval et l’histoire du village. Les participants seront admissibles à un tirage où ils pourront gagner des prix de 50 dollars.

Il y aura également un autre concours, qui se déroulera à l’extérieur des maisons des participants, où ceux-ci auront à construire des sculptures de neige et de glace, des forts et des bonhommes de neige. Par la suite, ils devront photographier leurs réalisations et les envoyer à la page Facebook Club Lions Clarence Creek pour obtenir la chance de remporter de plus gros prix. Le Club publiera des informations sur sa page Facebook pour informer les gens en leur expliquant le fonctionnement des concours et les guider pour qu’ils puissent s’inscrire. 

«Malgré les circonstances de la pandémie, nous aurions aimé faire plus pour le carnaval de cette année, a expliqué Nicholas Lavoie, président du Club Lions de Clarence Creek. Nous avons même attendu jusqu’à la dernière minute avant de planifier ce qu’on pouvait et ce qu’on ne pouvait pas faire. Au bout de la ligne, la pandémie a fait que la logistique d’organiser plusieurs choses et surtout avec l’état d’urgence présentement dans la province, il a fallu réviser nos idées et aller dans une direction complètement différente’’. 

M. Lavoie a de plus incité les citoyens à participer au Carnaval en dépit du contexte actuel. Il a également tenu à souligner que le Club Lions aimerait réorganiser un carnaval semblable aux dernières années, lorsque la vie redeviendra «plus normale.»