La Fromagerie Saint-Albert a repris ses activités, après avoir fermé trois jours, en raison d’une éclosion de COVID-19.
La Fromagerie Saint-Albert a repris ses activités, après avoir fermé trois jours, en raison d’une éclosion de COVID-19.

Réouverture de l’usine de la Fromagerie Saint-Albert

Olivier Frégeau
EAP
Après avoir fermé pendant trois jours en raison de cas de COVID-19, l’usine de la Fromagerie Saint-Albert a relancé ses activités en ce lundi 1er mars.  

«On a redémarré la production dans notre usine et nous avons reçu 97% des résultats des tests de la COVID-19 et ils ont tous été négatifs, à part les trois cas initiaux que nous avions déjà, a expliqué Éric Léveillé, directeur du développement des affaires à la Fromagerie Saint-Albert. Présentement, nous sommes en attente de sept résultats que nous n’avons toujours pas pour diverses raisons, mais on espère les recevoir aujourd’hui. Il s’agit donc de sept tests sur 200 que nous n’avons pas, ce qui montre que ça va très bien de notre côté».  

Rappelons que la fromagerie avait dû fermer sa boutique et son usine de production la semaine dernière, car trois employés avaient reçu un diagnostic positif à un des variants du virus. La boutique a rouvert ses portes pour vendre du fromage qui avait déjà été produit. M. Léveillé a noté que le fromage en grains frais sera en vente dès demain, le 2 mars et qu’à partir de mercredi, les blocs de fromage seront disponibles pour la clientèle. 

Effectif réduit

Pour la réouverture, la Fromagerie Saint-Albert reprendra ses activités avec un effectif d’employés très réduit. «Nous sommes en ce moment en effectif très réduit et nous fonctionnons avec 50% de notre capacité normale. Nous allons produire toute la semaine, mais vraiment moins qu’à l’habitude et dès dimanche prochain, notre premier groupe d’employés en quarantaine reviendra, ce qui fait que nous pourrons ainsi augmenter notre production comme en temps normal», a fait valoir M. Léveillé.