PR Transpo is available again to provide regional transit service to residents of Prescott-Russell. The system is now an on-demand service for riders to reserve seats at a day and time and location convenient for them for pickups and dropoffs.
PR Transpo is available again to provide regional transit service to residents of Prescott-Russell. The system is now an on-demand service for riders to reserve seats at a day and time and location convenient for them for pickups and dropoffs.

PR Transpo reprend la route

Gregg Chamberlain
EAP
Le système de transport en commun de Prescott-Russell est de retour sous forme de service à la demande.  

«Le nouveau service de transport en commun à la demande offre une excellente solution pour notre région rurale qui répondra mieux aux besoins de la population de Prescott et Russell», a déclaré le préfet Stéphane Sarrazin, à la suite de la séance du 9 juin du conseil des Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR). 

Le conseil a donné le feu vert à la proposition du département du développement économique et du tourisme de remanier le projet original de PR Transpo pour en faire un service de transport en commun sur demande qui fonctionnerait du lundi au samedi, de 6 heures à 21 heures. 

«C'est un système de transport en commun qui offre une solution pour notre région rurale, a déclaré Carole Lavigne, directrice du développement économique et du tourisme des CUPR, lors de sa présentation au conseil, et qui répond le mieux aux besoins de notre population.» 

Le nouveau PR Transpo suivra l'exemple des services de transport en commun sur demande exploités dans d'autres collectivités en Ontario et dans le monde. Mme Lavigne a expliqué au conseil que le système à la demande permettrait à PR Transpo d'être «économiquement viable» en tant que programme régional de transport interurbain. 

Au lieu de suivre des itinéraires fixes particuliers et des horaires prédéterminés, le nouveau service de transport en commun s'adaptera aux horaires et aux besoins de destination des usagers qui téléphonent, envoient des messages ou réservent une place en ligne pour le jour et l'heure où ils doivent se déplacer. Le système permettra également de mieux desservir les résidents des CUPR dans les régions les plus reculées des comtés qui n'avaient pas un accès pratique aux arrêts de bus de ramassage et de dépôt des itinéraires fixes originaux. Des informations sur la manière de réserver des places sont disponibles sur le site Web des CUPR, sous PR Transpo. 

«Nous espérons que la population adoptera le nouveau service de PR Transpo, a déclaré Mme. Lavigne, car il a été spécialement conçu pour répondre à ses besoins. La valeur ajoutée que représente ce modèle innovant à la demande pour les usagers nous permettra sans aucun doute d'atteindre la rentabilité opérationnelle et assurera la pérennité du service de transport en commun à long terme.» 

Les CUPR était l'une des régions choisies pour les projets pilotes régionaux de transport en commun dans le cadre du programme de subventions pour le transport communautaire (CTG) du ministère des Transports de l'Ontario. PR Transpo a commencé à fonctionner comme un service de transport en commun traditionnel avec des itinéraires fixes et des arrêts programmés à l'automne 2020, mais la pandémie a forcé des fermetures temporaires qui ont créé des problèmes de promotion de l'achalandage. 

Le ministère a accepté une proposition de réorganiser le projet en tant que système à la demande afin de maintenir le soutien financier provincial restant pour le projet pilote. PR Transpo reste admissible à un maximum de 1,5 million de dollars en fonds de soutien CTG jusqu'en mars 2023. Les CUPR surveillera l'utilisation du service de transport régional pour déterminer s'il peut s'avérer une opération durable.