One unexpected benefit for the City of Clarence-Rockland is a $1.2 million budget surplus because of reduced operation expenses. Council approved a finance department recommendation to put part of the surplus in reserve funds and use the remainder to reduce some long-term debts.
One unexpected benefit for the City of Clarence-Rockland is a $1.2 million budget surplus because of reduced operation expenses. Council approved a finance department recommendation to put part of the surplus in reserve funds and use the remainder to reduce some long-term debts.

L'excédent budgétaire permet de réduire les dettes de la ville

Gregg Chamberlain
EAP
Un excédent budgétaire plus important que prévu aidera la Cité de Clarence-Rockland à réduire une partie de sa dette.

Le conseil a examiné le rapport du vérificateur de fin d'année sur les finances de la Cité lors de sa séance du 17 mai. Le directeur des finances, Frédéric Desnoyers, a ensuite présenté au conseil des recommandations sur l'utilisation de l'excédent budgétaire de plus de 1,2 million de dollars pour 2020. 

Environ un tiers de l'excédent irait au fonds de réserve de stabilisation des taxes municipales, qui aide la ville à éviter toute augmentation brutale des taxes foncières sur les propriétaires et les entreprises. Un autre tiers serait versé au fonds de réserve pour la voirie afin de répondre à tout besoin critique et soudain d'amélioration. 

Les 40 % restants de l'excédent serviraient à réduire une partie de la dette à long terme de la municipalité. M. Desnoyers a recommandé de se concentrer sur le remboursement des dépenses liées aux projets municipaux qui ne sont pas déjà couvertes par des prêts bancaires ou des prêts d'Infrastructure Ontario. 

Le plan budgétaire 2020 a été approuvé avant la fin de 2019, alors que la menace du COVID-19 n'existait pas et que personne n'imaginait même que le monde subirait une pandémie. Une grande partie de l'excédent budgétaire est le résultat de la réduction des dépenses municipales liées à la pandémie pendant la période de mars à décembre 2020. 

Le Conseil a approuvé les recommandations du département des finances concernant l'utilisation de l'excédent de 2020.