Mayor Mario Zanth has released a statement regarding the behaviour of some people to municipal staff, about the vaccination passport requirement.
Mayor Mario Zanth has released a statement regarding the behaviour of some people to municipal staff, about the vaccination passport requirement.

Les réactions au passeport vaccinal

Christopher Smith
Christopher Smith
EAP
Les menaces et les abus ne seront pas tolérés envers les personnes qui essaient simplement de faire leur travail.  

Cela ne fait que quelques jours, mais les mauvaises attitudes ont déjà rendu les choses difficiles pour les résidents de Clarence-Rockland. Le programme de passeport-vaccin a été lancé en Ontario le 22 septembre, et certaines personnes sont tellement contrariées qu'elles s'en prennent à des employés qui ne font que leur travail. Le maire de Clarence-Rockland, Mario Zanth, a publié une déclaration officielle concernant ce comportement.    

«J'ai été très déçu et attristé d'apprendre que des employés et des propriétaires de commerces ont été victimes d'agressions verbales et de menaces, alors que la preuve obligatoire de vaccination pour entrer dans certains établissements est entrée en vigueur hier, a déclaré M. Zanth dans le communiqué. Je demande sincèrement aux résidents et aux clients de ne pas intimider les employés, de jeunes étudiants pour la plupart. Les entreprises ne font que suivre les directives de la province de l'Ontario. Ils n'ont pas le choix s'ils veulent rester ouverts après des mois de fermeture. Ces serveurs, hôtesses et propriétaires d'entreprises sont nos amis, nos voisins, nos enfants. Ils ne méritent pas d'être victimes d'intimidation simplement pour avoir fait leur travail.»