The Rockland Nationals stopped a last-minute comeback effort by the Kemptville 73’s to win 4-3 on October 31.
The Rockland Nationals stopped a last-minute comeback effort by the Kemptville 73’s to win 4-3 on October 31.

 Les Nationals tiennent bon face aux 73’s

Charles Durocher
EAP
Les Nationals de Rockland ont freiné une remontée in extremis des 73’s de Kemptville pour finalement l’emporter par la marque de 4-3, le 31 octobre dernier.  

Le défi s’annonçait de taille pour les Nationals en cet après-midi d’Halloween, alors qu’ils recevaient la meilleure équipe de la division Robinson dans la Central Canada Hockey League Junior A (CCHL), les 73’s de Kemptville. Les visiteurs n’ont pas perdu de temps à imposer leur rythme de jeu aux Nationals en première période. Ils semblaient plus rapides que les Nats, se jetant les premiers sur les rondelles libres et remportant la majorité de leurs batailles à un contre un. Les efforts des 73’s ont porté fruit lorsque Matthew York a inscrit le premier but du match sur un tir de la pointe, aidé par Chase Lammi et Patrick Larkin. Cependant, les Nats ont obtenu quelques bonnes chances de marquer en avantage numérique vers la fin du premier engagement, ce qui a semblé redonner espoir à l’équipe locale. 

Les 73’s ne semblaient plus aussi rapides en deuxième période qu’ils ne l’étaient au début du match et les Nats en ont profité quand Jack Meloff a inscrit le premier but des siens sur un tir de la pointe, aidé par William Collins et Gabriel Filion. Giovanni Morneau en a rajouté cinq minutes plus tard en infériorité numérique, inscrivant le deuxième but des siens sans aide après avoir servi une tasse de café au gardien des 73’s, Tyler Laureault. Les Nats ont maintenu la pression sur leurs adversaires durant le deuxième engagement. Manny Cabral est parvenu à doubler l’avance des siens sur des passes de Dean Taylor et de Dylan Blue avec cinq minutes à écouler au deuxième vingt. 

Les Nats ont continué leur bon travail en troisième période et Collins a surpris le gardien des 73’s en contournant son filet avant d'y loger la rondelle, aidé par Isaac Landry et Hugo Marcil. Toutefois, les 73’s n’avaient pas dit leur dernier mot, et les visiteurs ont entamé une remontée in extremis en fin de troisième période, lorsque Grant Eastwood a repéré Larkin devant le filet, qui a inscrit son deuxième point du match. Les 73’s ont retiré leur gardien avec deux minutes à écouler et Lammi s’est emparé d’un retour de Larkin avant de déjouer le gardien des Nats, Jack McGovern, pour réduire l’écart à un but. Les 73’s se faisaient menaçants alors que s’écoulaient les dernières secondes du match, mais les Nats ont su conserver leur avance pour finalement l’emporter par la marque de 4-3. 

 Les Nationals tiennent bon face aux 73’s
 Les Nationals tiennent bon face aux 73’s