Des caméras de surveillance seront installés dans quelques parcs de Clarence-Rockland prochainement.
Des caméras de surveillance seront installés dans quelques parcs de Clarence-Rockland prochainement.

Le conseil approuve l’installation de caméras de surveillance dans les parcs

Gregg Chamberlain
EAP
Le budget 2021 de la Cité de Clarence-Rockland comprend le financement d'un projet pilote de caméras de surveillance des parcs municipaux.

«Nous devons protéger notre investissement», a déclaré Yves Roy, directeur municipal des parcs et loisirs, lorsqu'il a présenté la proposition du projet pilote au conseil lors des récentes discussions entourant le budget 2021.

AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE IS AVAILABLE ON PAGE 4 OF THE NOVEMBER 26, 2020, EDITION OF THE VISION NEWSPAPER.

La proposition initiale prévoyait d'allouer 65 000 dollars en 2021 à l’achat et l’installation de deux douzaines de caméras de surveillance dans les parcs de quartier de la municipalité. Selon M. Roy, les caméras de surveillance aideraient le personnel municipal à contrer le vandalisme impliquant des biens municipaux. Elles contribueraient également à assurer la sécurité du public, des enfants et des autres utilisateurs des parcs, contre les «personnes suspectes» qui pourraient y rôder.

Les membres du conseil ont dit être favorables au plan proposé, mais ils ont hésité quant aux couts. Le conseiller Don Bouchard, du quartier 4, a suggéré que le service des parcs et loisirs commence par un projet pilote de 15 000 dollars pour une période d'un an, impliquant six caméras installées dans un certain nombre de parcs.

Le conseiller Mario Zanth, du quartier 2, a fait remarquer que le type de caméras de surveillance proposé pour le projet n'a peut-être pas une portée visuelle suffisante. Il a également fait remarquer que le système de caméras proposé est alimenté par l'énergie solaire et pourrait ne pas fonctionner correctement advenant de mauvaises conditions météorologiques ou la nuit.

«J'aimerais m'assurer que ces caméras sont assez robustes pour durer longtemps», a déclaré M. Zanth, ajoutant qu'un système alimenté à l'électricité pourrait être préférable.

Le conseil a accepté de consacrer 15 000 dollars un projet pilote de système de caméras de surveillance de parc impliquant une demi-douzaine de caméras installées sur des sites sélectionnés. Le service des parcs et loisirs fera ensuite rapport au conseil sur les résultats du projet pilote à la fin de l'année suivante.