Francis Drouin (right) talks with local supporters during the official opening event for his Liberal reelection campaign office in Hawkesbury, over the August 21 weekend.
Francis Drouin (right) talks with local supporters during the official opening event for his Liberal reelection campaign office in Hawkesbury, over the August 21 weekend.

Lancement officiel de la campagne pour Francis Drouin

Gregg Chamberlain
EAP
L'ouverture officielle du bureau de campagne du député libéral Francis Drouin à Hawkesbury, au cours de la fin de semaine du 21 août, a commencé par un tir de critique au sujet de la nomination de la candidate conservatrice Susan McArthur.  

«Quel genre de respect les conservateurs démontrent-ils, a déclaré Don Boudria, un vétéran libéral, quand ils pensent qu'une personne de Hudson, choisie par Toronto, peut représenter les gens de Glengarry-Prescott-Russell?»   

M. Boudria, qui a représenté la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell pendant près de deux décennies avant de se retirer de la politique active, faisait référence à la controverse qui entoure actuellement le candidat conservateur de la circonscription aux élections fédérales de septembre. 

Mme McArthur, qui vit dans la région de Hudson, dans l'ouest du Québec, de l'autre côté de la rivière des Outaouais, a été nommée candidate conservatrice par l'exécutif du parti plutôt que le candidat préféré de l'association de circonscription locale, l'ancien député Pierre Lemieux. Plusieurs membres de l'association de circonscription ont depuis démissionné en signe de protestation à ce sujet. 

M. Drouin cherche à se faire réélire pour un troisième mandat en tant que député de Glengarry-Prescott-Russell. Il a déclaré à la foule de plusieurs dizaines de personnes, réunies à l'extérieur de son bureau de campagne de la rue John, que son objectif au cours des deux derniers mandats a toujours été de représenter tous les résidents de la circonscription, quelle que soit leur affiliation politique, le cas échéant. 

«Pour moi, la politique a toujours été simple, a-t-il dit. Il s'agit d'aider les gens.» 

Il a fait remarquer que le point de mire du prochain gouvernement après l'élection de septembre sera la reprise économique lorsque la pandémie sera terminée. Une priorité essentielle, selon M. Drouin, est de faire vacciner tous les Canadiens contre la COVID-19, afin de prévenir la contagion du virus original et de ses variants.