Vankleek Hill and Clarence-Rockland museums are excited to welcome back visitors after being closed for a few months.
Vankleek Hill and Clarence-Rockland museums are excited to welcome back visitors after being closed for a few months.

Feu vert pour les musées

Catherine Lefebvre
EAP
La troisième étape du plan de réouverture de l’Ontario a débuté le 16 juillet dernier. Cette étape inclut la réouverture de plusieurs établissements, dont les musées, fermés depuis quelques mois.

M. Gilles Chartrand, en charge du musée de Clarence-Rockland, se dit heureux de la réouverture des musées de la région, mais se compte aussi chanceux, car même durant le confinement, il a gardé ses portes ouvertes pour accueillir une ou deux personnes à la fois. Pour lui, si les grandes chaînes pouvaient accueillir des centaines de clients de façon sécuritaire, il pouvait très bien accueillir des visiteurs. Il souligne que depuis le début de la pandémie, toutes les mesures sanitaires sont respectées. Il est aussi fier d’accueillir des jeunes adolescents du secondaire qui font du bénévolat au sein du musée durant la saison estivale.  

Le musée Vankleek Hill est aussi heureux de pouvoir rouvrir ses portes. Pour eux, la pandémie n’a pas vraiment eu d’impact sur les revenus de l’établissement, puisque ce sont des donateurs qui permettent la tenue d’exposition.  En raison des règles énoncées par le gouvernement Ford dans la troisième étape du plan d’action de déconfinement, la capacité d’accueil est limitée, ce qui fait en sorte que le musée ne peut laisser entrer que trois personnes à la fois. De plus, le musée n’est ouvert que du mercredi au dimanche de midi à seize heures. Une exposition sur les peuples autochtones est en cours de développement. Les visiteurs sont invités à y participer en écrivant dans un cahier disponible au musée ce qu’ils aimeraient voir incorporé dans l’exposition.