Clarence-Rockland is cracking down on theft and graffiti in parks.
Clarence-Rockland is cracking down on theft and graffiti in parks.

Clarence-Rockland envisage un programme de vidéosurveillance

Christopher Smith
Christopher Smith
EAP
Clarence-Rockland s'engage à protéger les biens publics et municipaux.

Lors de sa réunion du comité plénier du 18 octobre, le conseil municipal de Clarence-Rockland a discuté d'un rapport concernant un projet de vidéosurveillance. En raison de l'augmentation des graffitis, des décharges illégales et des vols dans les parcs locaux, le département de l'application des lois municipales recommande que des caméras soient installées dans les zones à fort taux d'incidents et surveillées à distance pour aider les agents à être encore plus efficaces. 

Le conseil municipal a approuvé un projet pilote de caméras dans le budget d'immobilisations de 2021, en réservant 15 000 $ pour leur achat et leur installation. La Cité a consulté les gouvernements provinciaux concernant ses responsabilités en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels sur la santé (LPRPS) et de la Loi sur l'accès à l'information municipale et la protection de la vie privée (LAIMPVP), qui établit les règles de collecte, d'utilisation et de divulgation des renseignements personnels. 

Le conseil de Clarence-Rockland s'engage à protéger la sécurité et la vie privée de ses citoyens, mais il doit trouver un équilibre avec la protection des biens publics et municipaux. Il intégrera les meilleures pratiques de sécurité à l'utilisation responsable de la technologie, et toute information personnelle saisie par la vidéosurveillance restera privée, confidentielle et sécurisée, sauf en cas d'exemption légale ou dans les situations décrites par cette politique.