Le conseil municipal de Clarence-Rockland a reçu une demande d'aide financière pour le projet de nouveau Centre d'accueil Roger Séguin à Clarence Creek. Le conseil a demandé au service des finances de la ville de préparer un rapport sur les options disponibles pour aider à la construction du nouvel établissement de soins de longue durée.
Le conseil municipal de Clarence-Rockland a reçu une demande d'aide financière pour le projet de nouveau Centre d'accueil Roger Séguin à Clarence Creek. Le conseil a demandé au service des finances de la ville de préparer un rapport sur les options disponibles pour aider à la construction du nouvel établissement de soins de longue durée.

CARS demande l'aide du conseil de Clarence-Rockland

Gregg Chamberlain
EAP
Le conseil de Clarence-Rockland a reçu un appel à l'aide pour les couts du projet du nouveau Centre d'accueil Roger Séguin.

«Votre soutien est essentiel», a déclaré Judith Hupé, présidente du conseil d'administration du Centre d'accueil Roger Séguin (CARS), au conseil lors de sa séance du 19 avril. 

Le groupe à but non lucratif, qui possède et exploite l'établissement de soins de longue durée (SLD) et de retraite pour personnes âgées à Clarence Creek, fait campagne pour obtenir un soutien moral et financier pour son projet de remplacer l'établissement actuel de 113 lits par un nouvel établissement plus grand pouvant accueillir 128 résidents. 

Mme Hupé a déclaré au conseil municipal que CARS doit commencer la construction du projet rapidement et que le nouvel établissement doit être terminé et prêt à être occupé d'ici la fin de 2023 ou au moins avant la fin de 2025, date d'expiration de son permis d'exploitation actuel. Il s'agit de la date limite à laquelle CARS doit respecter les normes actualisées du code du bâtiment du gouvernement provincial pour les établissements de soins de longue durée et les maisons de retraite pour personnes âgées. 

CARS a fait l'acquisition d'un site de 62 acres dans la région de Clarence Creek pour le nouvel établissement et a engagé un architecte pour élaborer la conception du nouveau centre. Le concept proposé permettra à la fois de respecter les normes du code du bâtiment de la province et de créer un établissement mieux à même de répondre aux besoins de protection des résidents et du personnel dans des situations telles que la pandémie. 

Le groupe à but non lucratif travaille sur un plan de collecte de fonds pour le projet de 49 millions de dollars. Il souhaite réunir 2,5 millions de dollars pour sa propre part immédiate du projet. Il cherche à obtenir le soutien financier des gouvernements supérieurs pour le nouveau projet de SLD et fera également une demande de prêt auprès d'Infrastructure Ontario. 

CARS a demandé aux Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR) une subvention de 500 000$ sur 30 ans pour soutenir son projet. Le conseil de l'UCPR étudiera la demande lors d'un examen ultérieur de tous les projets importants qui font partie du plan budgétaire à long terme de l'UCPR. 

Le groupe à but non lucratif demande maintenant à la Cité de Clarence-Rockland de l'aider à couvrir les couts du projet. CARS veut une exemption des frais de permis de construire et des autres frais qui constitueraient un cout normal pour un tel projet. CARS demande également au conseil d'envisager d'approuver une subvention ou une allocation «ou toute autre contribution financière» que le conseil juge appropriée. 

Le conseil a demandé à Frédéric Desnoyers, directeur des finances et trésorier, de préparer un rapport pour une prochaine réunion sur les options d'aide financière qui pourraient être envisageables pour la ville afin d'aider le projet CARS.