The non-profit group that operates the Centre d’accueil Roger Séguin seniors retirement and long-term care facility in Clarence Creek want the United Counties of Prescott-Russell to provide $15 million over a 30-year period to help finance construction of a new facility for francophone seniors.
 The non-profit group that operates the Centre d’accueil Roger Séguin seniors retirement and long-term care facility in Clarence Creek want the United Counties of Prescott-Russell to provide $15 million over a 30-year period to help finance construction of a new facility for francophone seniors.

CARS demande 15 millions aux CUPR

Gregg Chamberlain
EAP
CARS, l'organisme à but non lucratif responsable de la maison de retraite pour personnes âgées de Clarence Creek, souhaite obtenir une promesse d'aide financière de 15 millions de dollars de la part des Comtés unis de Prescott-Russell.

«Nous essayons de rechercher toutes les sources d'aide», a déclaré Judith Hupé, présidente du conseil d'administration du Centre d'accueil Roger Séguin (CARS), lors d'une présentation à la session du 14 avril des Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR). 

Mme Hupé a passé en revue le plan d'un projet de 49 millions de dollars visant à construire un nouveau centre de soins de longue durée et de retraite pour personnes âgées (SLD) de 128 lits dans la région de Clarence Creek pour remplacer le centre actuel de 113 lits sur le chemin Lemay. Le nouveau centre de soins de longue durée répondra à toutes les directives des codes de construction provinciaux actuellement en vigueur pour les ainés et les établissements de soins de longue durée. 

CARS prévoit de réunir 2,5 millions de dollars pour sa propre part du projet. Le reste du cout dépendra de l'aide financière du gouvernement des ainés et d'un éventuel prêt de 25 millions de dollars. 

Depuis plusieurs années, CARS reçoit une subvention de 250 000$ dans le budget annuel de l'UCPR. Il souhaite maintenant obtenir une lettre de soutien de l'UCPR pour son projet ainsi qu'une augmentation de la subvention à 500 000 dollars. CARS veut également une garantie de 500 000$ dans le budget annuel de la UCPR pendant 30 ans. Cela représenterait un total de 15 millions de dollars. 

Les membres du conseil et de l'administration de l'UCPR ont exprimé leur sympathie pour la demande de CARS, mais ne sont pas prêts à l'accepter. L'administrateur en chef, Stéphane Parisien, a fait remarquer que le CUPR avait déjà plusieurs projets financiers importants en cours, notamment la construction de la nouvelle résidence Prescott-Russell et la prise en charge de la répartition régionale des incendies. 

M. Parisien a fait remarquer que le Clarence Creek LTC ne fait pas partie de l'infrastructure de l'UCPR comme la Résidence PR. Il a ajouté que la subvention annuelle était une décision d'un conseil précédent et a exprimé des doutes quant à l'existence d'une obligation légale pour le CUPR de la maintenir. 

Mme Hupé n'est pas d'accord et suggère qu'il pourrait y avoir une «force juridique» à l'argument selon lequel le CUPR est obligé de fournir la subvention, mais ajoute qu'elle ne veut pas débattre de la question. Elle a fait remarquer que l'établissement de Clarence Creek est un établissement de soins de longue durée reconnu qui dessert la communauté francophone de Clarence-Rockland et de la région de Prescott-Russell en général. 

Le conseil du CUPR a décidé que la question de la subvention des SARR devrait faire l'objet d'une prochaine session spéciale pour discuter de projets importants.