The Embrun Panthers managed to hold on to their lead in the third period and stopped a comeback attempt by the Casselman Vikings to defeat their rivals 5-4 in a nail-biter.
The Embrun Panthers managed to hold on to their lead in the third period and stopped a comeback attempt by the Casselman Vikings to defeat their rivals 5-4 in a nail-biter.

Les Panthères l’emportent à l’arrachée contre les Vikings

Charles Durocher
EAP
Les Panthères d’Embrun tiennent bon malgré une tentative de remontée des Vikings de Casselman pour finalement l’emporter 5-4 dans un match enlevant.

Les deux équipes étaient gonflées à bloc pour le match de samedi, alors que les Panthères venaient de vaincre les Royals de Richmond par la marque de 5-2 et que les Vikings venaient de battre les Rebels de Char-Lan par la marque de 4-0. 

Les Vikings ont eu de la difficulté à éviter le banc des pénalités en début de match, mais les hommes de Mike Ruest ont été efficaces en infériorité numérique en protégeant la zone payante et en forçant les Panthères à décocher des tirs de la périphérie. 

Les Panthères ont mis un certain temps à trouver leur rythme, mais l’équipe locale a finalement pris les devants dans le match sur un autre jeu de puissance lorsque Cameron Grant s’est jeté sur une rondelle libre devant le filet pour déjouer le gardien des Vikings, William Vaillancourt. Eric Skyba et Isaac Leduc ont chacun obtenu une passe sur le jeu. 

Les Vikings ont eu leur propre chance en avantage numérique quelques minutes plus tard, mais ils ont étés incapables de générer des bonnes occasions de marquer. Les Panthères sont revenus à la charge et Leduc a saisi le rebond de Maxime Paquette pour doubler l’avance des siens à mi-chemin de la première période. 

L’indiscipline persistante des Vikings a conduit à une occasion à cinq contre trois pour les Panthères. Les hommes de Stephane Ouellette ont fait preuve de patience et Riley MacDonald a réussi à dévier le tir de la pointe de John Mahoney pour tripler l’avance de l’équipe locale. 

Toutefois, les Vikings ont réussi à réduire l’écart à 18 secondes de la fin de la première période quand Aiden Foley, le gardien des Panthères, est tombé à la renverse en bloquant le tir de Simon Batista et que Jacob Dyer s’est emparé du rebond pour le rediriger dans une cage béante. 

Les Panthères semblaient avoir perdu leur rythme lorsque l’action a repris au début du deuxième vingt. Les Vikings en ont profité pour exercer de la pression en zone offensive et Samuel Levesque a décoché un tir que Foley a bloqué avec son bâton, mais le disque est ensuite passé au-dessus de son corps pour aboutir dans le fond du filet. Nico Pozzebon et Frédérick Gagnier ont obtenu des passes sur le jeu. 

Le deuxième but des Vikings semble leur avoir redonné vie, et ceux-ci sont revenus au jeu avec une intensité renouvelée. Mais, cette intensité était un peu excessive et Connor Cook a écopé d’une pénalité majeure pour avoir frappé un joueur des Panthères par derrière. Cependant, les Panthères ont démontré peu d’intensité en avantage numérique et les Vikings ont conservé le momentum jusqu’à la fin de la période.  

Vincent Bastien a profité du relâchement d’Embrun à la toute fin de la deuxième période et inscrit le but égalisateur en battant le gardien des Panthères d’un tir solide du côté de sa mitaine. 

Le but égalisateur semble avoir réveillé les Panthères, qui se sont montrés plus menaçants en troisième période. Charlie Bélanger a obtenu deux excellentes occasions de marquer tôt dans l’engagement sans parvenir à battre Vaillancourt. Mais ce n’était que partie remise, et quelques secondes plus tard, Robert Beaudoin a redirigé une passe parfaite d’Eric Skyba dans une cage béante.  

Toutefois, les Vikings n’avaient pas dit leur dernier mot, et Vincent Boyle a créé l’égalité pour une deuxième fois dans le match, aidé par Gagnier et Levesque. 

Un peu plus tard, Eric Skyba s’est emparé du disque derrière le filet des Vikings et il a tenté de rejoindre un de ses coéquipiers devant le filet, mais celui-ci n’a pu saisir la passe qui a glissé jusqu’à la ligne bleue pour aboutir sur la palette du défenseur Connor MacDonald qui a décoché un tir solide qui a eu raison du gardien des Vikings. 

L’indiscipline des Panthères en fin de match a donné une nouvelle occasion aux Vikings de créer l’égalité, alors qu’ils évoluaient à cinq contre trois, mais l’équipe locale a été exemplaire en infériorité numérique et Foley s’est montré intraitable. Les Panthères ont effectué un excellent travail pour garder le disque en zone adverse, limitant les occasions de marquer des Vikings qui se sont finalement inclinés devant les Panthères pour une deuxième fois cette saison.