COVID-19 cases have declined in the region, but Dr. Paul Roumeliotis said it was important to continue physical distancing until a large proportion of the population had received both doses of the vaccine.
COVID-19 cases have declined in the region, but Dr. Paul Roumeliotis said it was important to continue physical distancing until a large proportion of the population had received both doses of the vaccine.

Les cas de COVID diminuent après un mois d'avril record

Stephen Jeffery
EAP
Le nombre de cas actifs de COVID-19 dans l'est de l'Ontario a diminué de près de 50 au cours du premier week-end de mai, après que le mois d'avril ait établi un record de nouvelles infections.  

Cinquante-cinq nouveaux cas ont été signalés dans le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) au cours de la fin de semaine, dont 24 à Prescott-Russell. Cependant, le nombre de cas actifs dans la région a diminué de 47 pendant la même période, avec 221 le lundi contre 276 le vendredi.  

Les hospitalisations ont également diminué au cours du week-end, passant de 28 le vendredi à 22 le vendredi après-midi. Un patient supplémentaire a été retiré des soins intensifs, ce qui porte le total à six dans la région.  

Dans le même temps, les chiffres du BSEO montrent qu'avril a été le pire mois jusqu'à présent pour les nouveaux cas. Au moment de la publication, 934 cas ont été confirmés au cours du mois d'avril, dépassant les 847 cas du mois de janvier, qui détenait le record précédent. Le nombre de cas n'a cessé d'augmenter d'un mois sur l'autre depuis que le mois de février a enregistré un nombre relativement faible de 311 cas, en partie à cause des variantes les plus contagieuses de la maladie dans la région.  

Le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du BSEO, a déclaré qu'il semblait y avoir un délai d'une semaine entre la baisse des cas communautaires et la diminution subséquente des hospitalisations et des admissions aux soins intensifs. Il a ajouté que la région semblait aller dans la bonne direction.  

« Nous espérons que les cas continueront à diminuer au cours des deux prochaines semaines, a-t-il déclaré. C'est une bonne nouvelle, et les taux s'aplanissent en allant de l'avant. »  

Une ordonnance de rester à la maison demeure en Ontario, alors que les écoles continuent d'enseigner à distance. L'ordre doit prendre fin au cours de la semaine du 20 mai, mais le Dr Roumeliotis a dit qu'il avait demandé qu'il soit prolongé pour inclure le long week-end de la fête de Victoria.  

Les taux de vaccination devraient augmenter dans les semaines à venir, avec l'augmentation de l'offre des doses existantes, ainsi que l'arrivée des vaccins Johnson et Johnson, qui ne nécessitent qu'une seule dose. Toutefois, le Dr Roumeliotis a déclaré qu'il s'attendait à ce que certaines mesures sanitaires soient maintenues jusqu'à ce que la majorité de la population ait reçu sa première et sa deuxième dose.  

« Il est important, même si nous avons un vaccin en nous, de maintenir une distance physique, et nous maintenons le masquage, a-t-il dit. Ce n'est que lorsqu'une proportion importante de la population aura reçu deux doses que nous pourrons revenir sur ces mesures spécifiques. » 

Flambées épidémiques  

Des cas de personnel ont été signalés dans le cadre de foyers au foyer de soins Foyer St-Viateur à Limoges, à la Résidence Cartier et au foyer de soins Caressant à Bourget, et à la Résidence St-Mathieu à Hammond.   

La région  

Des 221 cas actifs dans la région du BSEO lundi, 106 étaient actifs dans les communautés de Prescott-Russell, dont 46 à Clarence-Rockland, 16 à Alfred-Plantagenet, 12 à Russell, 10 à Hawkesbury, 9 à La Nation, 8 à Champlain, 3 à Casselman et 2 à Hawkesbury Est.