Amanda Simard, MPP for Glengarry-Prescott-Russell , from the Ontarian Liberal Party will confront Alfred-Plantagenet's mayor, new canadidate for the Ontario PC party.
Amanda Simard, MPP for Glengarry-Prescott-Russell , from the Ontarian Liberal Party will confront Alfred-Plantagenet's mayor, new canadidate for the Ontario PC party.

La députée Amanda Simard défend son bilan

Catherine Lefebvre
EAP
La députée de Glengarry-Prescott-Russell, Amanda Simard, a maintenant un adversaire conservateur en la personne de Stéphane Sarrazin, maire d’Alfred-Plantagenet, pour les prochaines élections provinciales de juin 2022.

En réponse à la nomination de Stéphane Sarrazin comme candidat pour le Parti PC Ontario, dans la circonscription de Glengarry-Prescott-Russell, la députée Simard affirme que «le candidat conservateur représentera le gouvernement partisan, égoïste et incompétent de Doug Ford qui continue de nous trahir, de couper dans nos services essentiels et qui recule l’Ontario de trois décennies. Moi, je représente les gens de Glengarry-Prescott-Russell.» Elle ajoute également, en réponse aux commentaires sur le fait qu’il y a eu peu d’action de la députée provinciale depuis le début de son terme, que «depuis le début de mon mandat, j’ai lutté et livré pour nos communautés. C’est ce que j’ai toujours fait avec conviction et principe, même dans les circonstances les plus difficiles, et c’est ce que je continuerai de faire. Après les épreuves que nous avons vécues ces dernières années, les gens savent qu’ils peuvent compter sur moi.» 

Elle pointe aussi le fait que la circonscription a reçu de bonnes sommes d’argent pour réaliser plusieurs projets. Par contre, elle ne veut rien prendre pour acquis. Pour elle, Il faut continuer de travailler fort. Lorsque questionnée sur la raison pour laquelle elle souhaite se présenter de nouveau sous la bannière libérale, elle explique que le parti partage ses valeurs, car elle a une vision plus centriste. Elle termine en disant avoir reçu plusieurs commentaires de gens contents qu’elle ait rejoint les rangs du Parti libéral, parti, selon elle, qui se reconstruit. Elle est positive pour l’avenir.