La CNS a recommandé aux pêcheurs de retirer leurs cabanes sur la rivière avant la date limite du 15 mars, en raison de l’amincissement des glaces.
La CNS a recommandé aux pêcheurs de retirer leurs cabanes sur la rivière avant la date limite du 15 mars, en raison de l’amincissement des glaces.

La CNS demande de retirer les cabanes à pêche

Olivier Frégeau
EAP
La Conservation de la Nation Sud (CNS) a demandé aux pêcheurs de retirer leurs cabanes «le plus tôt possible», en raison de l’amincissement des glaces.

La date limite fixée par la province pour retirer les cabanes à pêche sur glace dans la région est le 15 mars, mais la CNS a toutefois appelé à la prudence en les enlevant le plus rapidement possible. Cette semaine, le personnel de la CNS a remarqué que la glace était aussi fine que 15 centimètres près des cabanes à pêche, au long de la rivière à Casselman. Il a de plus observé que le long du reste de la rivière est d’environ 19 centimètres. La CNS a de plus rappelé que la glace doit avoir une épaisseur minimale de 15 centimètres pour la marche et de 30 centimètres pour toute autre activité.

«À ce point, il vaut mieux enlever les cabanes le plus tôt possible», a expliqué Ryan Robson, technicien en ressources de la CNS, qui a passé du temps cette semaine à surveiller l'état de la glace sur la rivière Nation Sud. Le personnel a aussi noté beaucoup de glace blanche, qui peut sembler épaisse, mais qui est loin d'être aussi solide que la glace bleue, car elle est principalement composée de neige gelée et tassée. «Les récentes fluctuations météorologiques n'ont pas permis d'obtenir une glace sûre et solide sur une longue période», a-t-il ajouté.

La CNS a également s’est également adressée aux pêcheurs en leur rappelant que laisser une cabane à pêche après la débâcle des glaces est une infraction à la Loi sur les terres publiques. Elle a ajouté qu’enlever les débris de la rivière représente un danger en soi et peut aussi polluer la rivière et le littoral. Finalement, elle a expliqué que le fait de brûler des cabanes à pêche sur la glace est illégal et peut contaminer les réserves d’eau municipales.