Conseil des arts Prescott Russell
Conseil des arts Prescott Russell

La CAPRAC se réinvente en temps de pandémie

Catherine Lefebvre
EAP
L'année 2020 a été difficile pour le domaine des arts, particulièrement, mais le Conseil des arts Prescott Russell Arts Council (CAPRAC) a su se réinventer.  

Formation et présentations numériques sur les réseaux sociaux durant l'été 2020, discussions, tables rondes avec intervenants et artistes diffusés durant l'été et l'automne 2020 ont fait partie des nombreux événements tenus par le CAPRAC en temps de pandémie. Des ressources pour les membres ont aussi été données, tels un guide ressources et un blog. Un site e-commerce sur la plateforme Shopify a aussi été lancé pour diversifier les revenus des membres. La promotion d'achat locaux a aussi été faite dans les journaux locaux, sur Facebook, Instagram, dans les réseaux de la CAPRAC. 

Pour 2021, la CAPRAC prévoit revamper son site Internet principal pour s'adapter aux modes de fonctionnement numérique, concevoir du contenu numérique permettant de mettre en vedette la communauté artistique et faire la promotion de l'ensemble des activités et attractions culturelles, de promouvoir et diffuser un guide-ressources et d'organiser des événements rassembleurs et des activités de rayonnement communautaire.