Des impôts plus élevés en 2021, des frais d'eau moins élevés

Les contribuables du Canton de Russell paieront plus d'impôts en 2021, mais les tarifs pour le service d’eau et d'égout seront réduits.  

Un budget comprenant une augmentation de 2,5% des salaires a été adopté à l'unanimité lors de la réunion du conseil municipal lundi soir, ce qui permettra de lui ajouter 332 451 dollars supplémentaires. Le ménage moyen, évalué à 340 410 dollars, devrait payer 42,77 dollars de plus en impôts l'année prochaine, mais une économie moyenne de 135 dollars sera réalisée grâce aux réductions des frais fixes d'eau et d'égout.

AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE IS AVAILABLE ON PAGE 2 OF THE NOVEMBER 5 EDITION OF THE REFLET-NEWS

La majeure partie de cette augmentation, qui est supérieure à l'augmentation de 1,5% prévue dans la première ébauche de budget, financera l'entretien des routes et les améliorations de la réserve du complexe de loisirs, qui représentent chacun 1% de l'augmentation. Le conseiller Mike Tarnowski a déclaré que ces mesures garantissaient que le conseil pourrait être proactif dans l'amélioration des routes et du complexe récréatif.

«Il s'agit d'une bonne planification financière, a-t-il déclaré avant l'approbation du budget. Nous planifions vraiment pour l'avenir plutôt que de réagir aux situations auxquelles nous sommes confrontées. Nous profitons de ces économies... au lieu de laisser le prochain conseil se retrouver avec des déficits potentiels sur les actifs et les infrastructures.

Le budget financerait également la création de nouveaux terrains de basket et de tennis, le resurfaçage des terrains de tennis de Russell, et la conception et la planification d'une nouvelle piste de luge. Une journée supplémentaire consacrée aux déchets dangereux sera ajoutée l'année prochaine après les longues heures d'attente lors du dernier évènement en octobre.

Un programme de poubelles vertes pour les déchets organiques n'a cependant pas été financé malgré un certain nombre de demandes du public lors de la consultation. Le maire Pierre Leroux a déclaré que la majorité du conseil n'était pas encore prête à soutenir le programme, car il entrainerait une augmentation d'environ 52 % des frais de gestion des déchets et de recyclage. 

«Cependant, le conseil a donné des instructions à l'administration et au Comité consultatif environnemental pour rechercher des options alternatives moins couteuses, y compris des partenariats potentiels», a-t-il déclaré.

M. Leroux a déclaré que bien que l'augmentation des taxes soit supérieure à celle de 1% adoptée par les Comtés unis de Prescott et Russell, cette décision s'est accompagnée d'une série de réductions de services, notamment la décision de ne pas renouveler l'accord sur le sentier récréatif de Prescott-Russell avec VIA Rail. Le canton devra envisager la possibilité d'une réduction des financements fédéraux et provinciaux alors que ces gouvernements sont aux prises avec des déficits budgétaires, a-t-il déclaré. 

«Ils s'endettent lourdement et à un moment donné, ils vont fermer les robinets pour les municipalités, a-t-il déclaré. Nous allons devoir devenir plus autosuffisants et examiner les possibilités d'améliorer nos niveaux de service et d'en discuter.». 

Le budget prévoyait un ajustement au cout de la vie de 1,5 % des grilles de salaires du personnel et du conseil municipal. Il prévoyait également 90 000 dollars pour les éventuels frais de suspension ou d'annulation attribuables à la COVID-19, qui seraient tirés des subventions destinées à soutenir les municipalités pendant la pandémie.