Police have charged two women over an alleged break-in in Embrun earlier this month.
Police have charged two women over an alleged break-in in Embrun earlier this month.

Des accusations d'intrusion pour deux personnes

Rédaction
EAP
Deux femmes d'Embrun ont été accusées d'être entrées par effraction dans une résidence de la rue Saint-André dans le village.  

La Police provinciale de l'Ontario (OPP) du comté de Russell a été appelée pour une plainte concernant un animal dans la rue vers 23 h 15 le 9 avril. Selon un communiqué de la police, les agents ont constaté que deux personnes étaient entrées illégalement dans une maison et "ont été confrontées à des individus non coopératifs qui se sont montrés combatifs avec les agents".  

Valérie Lavoie, 36 ans, d'Embrun, a été accusée d'introduction par effraction dans une maison d'habitation avec l'intention de commettre un acte criminel, de résistance à un agent de la paix, d'intrusion de nuit et de voies de fait contre un agent de la paix. Stephanie Bourdeau, 47 ans, d'Embrun, a été accusée d'intrusion de nuit et d'introduction par effraction dans une maison d'habitation avec l'intention de commettre un acte criminel.  

Les deux personnes doivent comparaître devant la Cour de justice de l'Ontario à L'Orignal le 12 mai. Aucune des accusations n'a encore été prouvée.