Casselman annule l'Halloween sur son territoire

Gregg Chamberlain
EAP
Stephen Jeffery
EAP
Le conseil de la Municipalité de Casselman a annulé  la fête de l'Halloween sur l'ensemble de son territoire.

La décision a été prise lors de la séance du conseil du mardi 13 octobre.

Selon un communiqué envoyé hier (mercredi 14 octobre) à notre rédaction et signé par le maire Daniel Lafleur, l'annulation a été "motivée en raison des risques reliés à la propagation du virus COVID-19." 

Lors d'un entretien téléphonique avec EAP, le maire Lafleur a quand même tenu à préciser que la Municipalité n'avait pas l'intention de demander aux agents des règlements ou à la police de mettre à l'amende quiconque décidait de courir l'Halloween.

La Ville d'Ottawa a également décidé d'annuler l'Halloween sur son territoire, à la lumière d'une hausse importante des diagnostics de COVID-19.

Aucune autre municipalité de Prescott-Russell n'a jusqu'à maintenant annoncé son intention d'annuler Halloween sur son territoire.

 Interrogé cet après-midi (jeudi 15 octobre) sur la possibilité d'annuler la fête à l'échelle provinciale, le premier ministre Ford n'a pas voulu se prononcer.

Plus tôt cette semaine, l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, Dr Theresa Tam, avait déclaré qu'à son avis, il n'était pas nécessaire d'annuler l'Halloween, dans la mesure que les consignes sanitaires étaient respectées.

Mardi, le nombre de cas répertoriés par municipalité dans Prescott-Russell était comme suit:  Casselman et Champlain, 3 cas chacun . Hawkesbury et Russell, 25 cas chacun , Clarence-Rockland, 12 cas, La Nation, 10 cas,  Alfred-Plantagenet, 2 cas. Hawkesbury-Est n'avait aucun cas actif.