A huge residential neighbourhood could rise from the site of the old PPG industrial grounds in Hawkesbury if a developer’s proposal earns the approval of the municipality and the United Counties of Prescott-Russell.
A huge residential neighbourhood could rise from the site of the old PPG industrial grounds in Hawkesbury if a developer’s proposal earns the approval of the municipality and the United Counties of Prescott-Russell.

Le réaménagement de l'ancien site PPG implique la création de logements

Gregg Chamberlain
EAP
Le potentiel de logements résidentiels à Hawkesbury a été l'argument de vente présenté lors d'une audience sur la modification de zonage de l'ancienne propriété industrielle PPG.  

«Tout le monde est bien conscient du besoin de logements résidentiels à l'heure actuelle», a déclaré Christine McCuaig, consultante de Q9 Planning & Design, lors d'une réunion publique tenue le 24 juin sur une demande de modification de zonage de la propriété. 

L'entreprise de Mme McCuaig, basée à Ottawa, s'occupe de la planification de la conception pour une société à numéro, 8362505 Canada Inc. Cette société souhaite aménager le site de 30 hectares situé au 545, boulevard Industriel, en un important projet résidentiel et commercial qui se déroulerait en 12 phases. 

Au cours de la réunion, Mme McCuaig a résumé les détails du projet. Le promoteur veut construire plus de 700 unités de logement sur la propriété, ainsi qu'une zone commerciale de 6,5 hectares. La partie résidentielle comprendrait : 50 maisons unifamiliales, 160 maisons jumelées, 98 maisons en rangée, et deux immeubles d'appartements avec un total combiné de 430 unités. 

L'ancienne propriété de PPG est située derrière le Hawkesbury Mall, sur l'avenue Spence. La proposition d'aménagement comprend quatre voies d'accès suggérées dans la zone à partir des quartiers adjacents. 

Une partie de la propriété est zonée Community Commercial et l'autre partie Trade and Industry. Le promoteur souhaite qu'une partie du terrain soit modifiée en zone résidentielle et l'autre partie en zone de transition pour le commerce et l'industrie. 

 Historique du site 

L'usine PPG qui occupait autrefois le site fabriquait des pare-brise de véhicules. Certains vestiges des bâtiments démolis existent encore sur la propriété. Il y a un héliport dans le secteur qui dessert l'hôpital général de Hawkesbury et du district. 

La demande de modification de zonage nécessite également des changements approuvés au Plan officiel (PO) de la région de Prescott-Russell. Louis Prévost, directeur de la planification pour les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR), a déclaré que l'approbation des changements au PO est nécessaire avant que le promoteur et la ville de Hawkesbury puissent discuter d'une entente de demande de subdivision pour la zone. Mme Prévost a également fait remarquer qu'il y a une période d'appel qui suit l'approbation de toute modification du PO. 

M. Prévost a également souligné le nombre d'études requises avant que les approbations de PO et de rezonage soient autorisées. Ces études comprennent : l'impact sur l'environnement, une étude géotechnique, l'impact sur la circulation, la justification de la planification, la viabilisation du site, et un examen du bruit et des vibrations étant donné la proximité du site avec la voie ferrée. 

Préoccupations relatives au projet 

Un représentant de Jean-François Bertrand, propriétaire de Hawkesbury Home Hardware, a présenté les préoccupations de son client concernant le projet proposé au cours de l'audience publique. M. Bertrand n'a aucune objection au développement résidentiel et commercial du site. 

Ce qui le préoccupe, c'est la phase 4 du projet de développement résidentiel. Il s'agit de l'un des immeubles d'habitation proposés. M. Bertrand veut avoir l'assurance que la phase 4 respecte la réglementation provinciale prévoyant une séparation de 70 mètres entre un site résidentiel et une entreprise commerciale ou industrielle. Il veut également que soit garanti un certain type de tampon ou d'écran. 

Les résidents du secteur, Jacques Castonguay, Michel Théoret et Mario Vaillancourt, ont exprimé leur inquiétude au cours de la réunion concernant la perte d'arbres voisins dans le secteur. D'autres résidents ont fourni des mémoires avant la réunion prévue, demandant la protection des eaux souterraines dans le secteur pendant le développement. 

Le promoteur a déjà effectué une évaluation environnementale du site (EES) en deux parties pour déterminer s'il y avait une contamination résiduelle du sol à l'époque où la propriété était le site de l'usine PPG. Le rapport de l'EES recommandait que toute terre suspecte retirée pendant l'excavation soit transportée vers un site d'élimination autorisé et qu'un remplissage propre soit utilisé pour remplacer la terre. 

Le personnel municipal prendra en compte toutes les informations et tous les commentaires présentés lors de la réunion et révisera l'ébauche de la proposition de modification du zonage pour la présenter au conseil lors d'une prochaine réunion. La révision inclura les recommandations du service municipal d'urbanisme. 

Toute proposition de modification du PO est traitée par le conseil des CUPR sur la base des recommandations du service d'urbanisme des CUPR. 

Des informations plus détaillées sur le projet de développement proposé, notamment des cartes et des études d'impact sur l'environnement et la circulation, sont disponibles sur le site http://en.prescott-russell.on.ca/cms/one.aspx?portalid=2375205&pageid=8936652.