Le CEPEO annonce l'adoption d'un budget équilibré de 297 millions de dollars pour l'année scolaire 2021-2022.
Le CEPEO annonce l'adoption d'un budget équilibré de 297 millions de dollars pour l'année scolaire 2021-2022.

Le CEPEO adopte un budget de 297 millions$

Rédaction
EAP
Le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) est fier d’annoncer l’adoption d’un budget équilibré de 297 millions de dollars pour l’année scolaire 2021-2022. Ce budget permettra au Conseil d’atteindre les résultats visés à son Plan stratégique 2025 et à continuer à offrir une éducation de la plus haute qualité dans ses 44 écoles.

Ce budget permettra de soutenir l’apprentissage et la réussite scolaire des 17 000 élèves ainsi que la réussite professionnelle des 4000 employés. Ainsi, une hausse de l’effectif de 1,8%, la mise en place de divers projets structurants soutenant les aspirations stratégiques du CEPEO, une allocation supplémentaire pour le soutien à la santé mentale des élèves, le maintien de tous les programmes éducatifs du CEPEO, une allocation pour les appareils technologiques destinés aux élèves et un financement ponctuel de 2,4 M$ pour les mesures de santé et de sécurité seront possibles. 

Le président du Conseil, Denis M. Chartrand, a déclaré: «L’année scolaire qui se termine a posé de nombreux défis. Nous sommes donc particulièrement fiers de la demande toujours croissante pour une éducation publique de langue française. Ce budget équilibré, dans un contexte de pandémie, prouve encore une fois l’excellence des pratiques de saine gestion financière du CEPEO, qui nous permettent d’offrir tout le soutien nécessaire aux élèves en ces temps si particuliers.» 

 «Ce nouveau budget continue de placer l'élève au cœur de nos priorités. Nos équipes pédagogiques et administratives sont mobilisées afin de continuer à offrir à chaque élève une expérience d'apprentissage bienveillante, enrichissante et innovante dans un environnement où la diversité, sous toutes ses formes, est célébrée et valorisée.», d’ajouter Sylvie C. R. Tremblay, directrice de l’éducation et secrétaire-trésorière.