La Ville de Hawkesbury a fait reconstruire certains de ses trottoirs, l’été passé, à un prix relativement élevé.
La Ville de Hawkesbury a fait reconstruire certains de ses trottoirs, l’été passé, à un prix relativement élevé.

Des trottoirs onéreux à Hawkesbury

Patrick Hacikyan
EAP
Le conseil de ville de Hawkesbury a accordé un contrat de construction de trottoirs ne faisant pas l’unanimité à cause de son prix élevé.  

La Ville de Hawkesbury a fait faire ses trottoirs à un prix de 257$ par mètre carré, l’année passée. Le contrat a été honoré au mois d’aout 2020. Selon Larry Bogue, membre du conseil de ville, ce montant élevé aurait pu être évité. Seulement deux soumissions ont été reçues au 12 juin 2020, suite à l’appel d’offres pour remplacer certains trottoirs de Hawkesbury. La moins onéreuse des deux a été déposée par Uniroc Construction inc. à 257$ le mètre carré. Le contrat a été octroyé à cette compagnie lors de la réunion du conseil de ville du 29 juin passé, à quatre voix contre trois lors d’un vote non-enregistré. 

«Nous avons attendu trop longtemps avant de lancer notre appel d’offres. J’ai proposé que l’on attende l’année d’après pour faire remplacer les trottoirs en lançant un appel d’offres plus tôt dans l’année. De cette manière, nous aurions reçu beaucoup plus de soumissions et un prix plus raisonnable», croit Lawrence Bogue. Selon une source proche des appareils municipaux du Comte de Prescott-Russell préférant garder l’anonymat, le prix habituel payé pour la construction de trottoirs varie habituellement entre 90$ et 120$ le mètre carré. 

Les trottoirs en question ont été construits au mois d’aout dernier. Plusieurs compagnies de construction sont en effet occupées à honorer des contrats à cette période de l’année, ce qui expliquerait le bas nombre de soumissionnaires ainsi que le prix élevé. Le deuxième soumissionnaire ayant proposé ses services était une compagnie de Hawkesbury, au prix encore plus élevé de 477$ par mètre carré. La soumission tardive a lancé un appel de dernière minute pour faire remplacer des trottoirs selon la formule «clef en main. 

«On est toujours en train de soutenir qu’il faut protéger l’argent des contribuables. De cette manière, c’est plutôt l’intérêt de la direction municipale qui a été prise en compte. À l’avenir, il faudra être plus vigilants afin d’obtenir de meilleurs prix», résume M. Bogue. Les trottoirs concernés par ce contrat ayant déjà été complétés l’été passé, la Ville de Hawkesbury n’est actuellement plus liée à ce tarif pour la construction de trottoirs. Un nouvel appel d’offres sera donc lancé à l’occasion de futurs besoins en la matière.