Alfred-Plantagenet Township will buy 60 acres of land along Peat Moss Road as part of its plan to get the United Counties of Prescott-Russell’s proposed regional food processing project for the Village of Alfred.
Alfred-Plantagenet Township will buy 60 acres of land along Peat Moss Road as part of its plan to get the United Counties of Prescott-Russell’s proposed regional food processing project for the Village of Alfred.

Achat d'un terrain pour le projet de centre alimentaire

Gregg Chamberlain
EAP
Le canton d'Alfred-Plantagenet achètera un grand terrain afin d'appuyer sa proposition de soumission pour le projet de centre alimentaire régional.  

Lors de sa séance du 1er juin, le conseil municipal a approuvé une recommandation de l'administration pour le financement de l'achat, au cout de 300 000$, de 60 acres de terrain privé sur le chemin Peat Moss dans le village d'Alfred. Le maire Stéphane Sarrazin a expliqué à l'audience virtuelle que la propriété était destinée à «une opportunité de développement économique discutée lors d'une session fermée du conseil.» 

Le projet concerne la plaque tournante alimentaire régionale que les Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR) veulent développer pour fournir aux agriculteurs et aux éleveurs locaux un site local pour la transformation de leurs légumes, fruits, viandes et autres produits agricoles en vue de leur vente ultérieure à des grossistes en alimentation. 

Le projet permettrait aux agriculteurs d'économiser du temps et des frais de transport vers des installations de transformation des aliments situées ailleurs en Ontario. L'usine de transformation de Prescott-Russell pourrait également desservir d'autres exploitations agricoles dans le reste de l'est de l'Ontario. 

Lors de la réunion du 1er juin, le conseiller Ian Walker s'est dit préoccupé par le fait que les contribuables locaux n'ont pas suffisamment d'information pour savoir ou comprendre ce que fait le conseil. 

«Nous continuons à agir de façon peu transparente,» a-t-il dit, en faisant référence à la façon dont le conseil a géré le vote sur l'achat du chemin Peat Moss.  

Le canton a déjà conclu un accord d'achat avec le propriétaire de la propriété. Le conseil a approuvé une recommandation de l'administration d'emprunter à la réserve de fonds de roulement de la municipalité pour payer le terrain afin d'éviter toute révision du budget 2021 déjà approuvé du canton. 

Le terrain fera désormais partie de la proposition du canton à l'UCPR pour que le village d'Alfred devienne le site du projet de centre alimentaire régional. Le canton prévoit de s'associer à l'Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO), qui a le contrôle de la gestion des 300 acres du campus inférieur de l'ancien Collège d'Alfred. 

Si l'UCFO accepte l'offre du canton, le terrain du campus inférieur et celui du chemin Peat Moss deviendraient le site d'une usine régionale de transformation alimentaire. Le maire Sarrazin a indiqué qu'un tel projet serait bénéfique pour le canton en raison des possibilités d'emploi local et des 500 000$ potentiels par an en impôts fonciers commerciaux. 

Carole Lavigne, directrice du développement économique et du tourisme de l'UCPR, s'attend à une décision prochaine sur le site du projet d'usine de transformation alimentaire. 

«J'espère que nous serons en mesure d'annoncer quelque chose d'ici la fin de l'été, a déclaré Mme Lavigne le 4 juin dernier. Nous attendons simplement que toutes les propositions de sites nous parviennent.» 

L'UCPR utilisera une partie de ses propres fonds de réserve pour financer le projet. M. Lavigne a confirmé que l'UCPR bénéficiera également d'un financement provincial et fédéral. 

«Mais cela viendra après que nous ayons choisi un site», a-t-elle dit.