Pregnancy has been added to the “highest risk health conditions” category for vaccination, making pregnant individuals eligible to make a booking through the provincial appointment system.
Pregnancy has been added to the “highest risk health conditions” category for vaccination, making pregnant individuals eligible to make a booking through the provincial appointment system.

Accessibilité aux vaccins pour les femmes enceintes

Stephen Jeffery
EAP
Toute personne enceinte et âgée de plus de 16 ans peut prendre rendez-vous pour se faire vacciner grâce au système de rendez-vous de l'Ontario.  

Le gouvernement provincial a ajouté vendredi les femmes enceintes à la catégorie des états de santé à haut risque, après une augmentation du nombre de personnes envoyées en soins intensifs pour des problèmes liés au COVID-19. Les réservations peuvent être faites via la ligne d'assistance téléphonique au 1-888-999-6488.  

Le vaccin peut être administré à tout moment de la grossesse, mais il est particulièrement recommandé en fin de grossesse. Le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), a recommandé de discuter du vaccin avec un fournisseur de soins de santé, mais a précisé qu'une lettre d'un médecin ou d'un professionnel de la santé n'était pas nécessaire pour réserver le vaccin.  

«Je ne suis pas surpris par le nombre de complications que nous observons maintenant chez les personnes enceintes qui sont infectées par le COVID-19, a-t-il déclaré. Malheureusement, elles ont aussi souffert par le passé de complications graves dues à d'autres maladies respiratoires comme le H1N1 et la grippe. Le vaccin est leur meilleure protection contre les maladies graves dues au COVID-19.»  

Le portail de réservation de la province est disponible pour toute personne qui aura 60 ans ou plus en 2021 (née en 1961 ou avant). Les rendez-vous en pharmacie sont disponibles pour les personnes qui auront 40 ans ou plus (nées en 1981 ou avant) à plusieurs endroits du BSEO.  

Le bureau de santé local, quant à lui, a administré la première dose de vaccins au personnel des établissements de soins de longue durée et des maisons de retraite, aux bénéficiaires de soins de santé chroniques à domicile, aux adultes indigènes, aux travailleurs funéraires, au personnel de l'éducation spécialisée, aux résidents des établissements de soins collectifs, aux premiers intervenants en cas d'urgence et aux fournisseurs de soins essentiels dans les établissements de soins de longue durée, collectifs, et autres durant la dernière semaine.  

Le BSEO a administré 9313 doses durant les 7 derniers jours, ce qui ne comprend pas le nombre de vaccins AstraZeneca offerts par les pharmacies. Jusqu'à présent, plus de 47 000 doses ont été administrées dans l'unité de santé. Six sites de vaccination de masse se poursuivent chaque semaine dans la région, notamment à Hawkesbury, Rockland et Casselman.