Angèle McDonell est enseignante à l’École élémentaire catholique de l’Ange-Gardien, une école francophone de Glengarry.
Angèle McDonell est enseignante à l’École élémentaire catholique de l’Ange-Gardien, une école francophone de Glengarry.

Une enseignante franco-ontarienne gratifiée

Patrick Hacikyan
EAP
Angèle McDonell a été récompensée par IDELLO pour son travail innovateur auprès de ses élèves.  

 IDELLO a accordé une bourse de 1000$ à Angèle Mc Donnell, enseignante de 3e et 4e année à l’École élémentaire catholique de l’Ange-Gardien. IDELLO est une initiative du groupe télévisuel Télévision française de l’Ontario (TFO). Cette dernière offre des ressources médiatiques digitales pédagogiques accessibles par les enseignants, élèves et parents sur le site web de TFO. Le matériel concerne l’apprentissage du français en plusieurs niveaux. Le prix IDELLO est cette année à sa 5e édition. Il a pour but de récompenser des enseignants faisant preuve d’innovation en milieu scolaire pour favoriser l’éducation scolaire en leur milieu. 

Angèle McDonnell a reçu son prix et a manifesté son intention d’affecter les 1000$ reçus à un projet de classe encore non déterminé, mais se déroulant à l’extérieur de l’école. Le Prix national d’excellence en enseignement est décerné à Angèle McDonnell pour avoir su susciter la réussite scolaire de ses élèves de 3e et 4e année du primaire en utilisant des moyens d’avant-garde variés. «Je tiens à féliciter Mme McDonell pour l’obtention de ce prix! Elle est un bel exemple du dévouement de tous les membres du personnel du CSDCEO qui contribuent à la réussite et au bien-être des élèves dans nos écoles», a déclaré M. François Turpin, directeur de l’éducation et secrétaire du CSDCEO. 

L’École élémentaire catholique de l’Ange-Gardien comprend des programmes d’aide pour les élèves parlant très peu le français ainsi que des programmes spécialisés en entrepreneuriat et en arts. La CSDCEO comprend des écoles sur le territoire du comté de Prescott-Russell ainsi que Stormont, Dundas, Glengarry et est le plus friand réseau d’écoles francophones dans ces cinq comtés. La commission détient également le plus haut taux de graduation dans la région, soit 92,9%.