Jonathan Palardy et Renée-Claude Bergeron ont mis tout leur coeur dans le projet novateur d’agriculture communautaire primé, situé sur le rue Robert à Brownsburg-Chatham, tout près de la rivière Outaouais sur les anciennes terres de Hydro-Québec.
 Jonathan Palardy et Renée-Claude Bergeron ont mis tout leur coeur dans le projet novateur d’agriculture communautaire primé, situé sur le rue Robert à Brownsburg-Chatham, tout près de la rivière Outaouais sur les anciennes terres de Hydro-Québec.

Un prestigieux prix pour le projet d’agriculture communautaire de la MRC

Mylène Deschamps
EAP
La MRC d’Argenteuil s’est vu décerner le mérite Ovation municipale pour son projet novateur d’agriculture communautaire, dans la catégorie Développement sociocommunautaire et interculturalité de l’Union des municipalités du Québec lors d’un gala tenu en mode virtuel le 13 mai dernier.  

Cette distinction découle de l’ensemble des personnes qui ont mis leur fougue, leur talent et leur cœur dans ce projet: partenaires du milieu, membres de la communauté, bénévoles, employés et élus depuis 2013. «La MRC d’Argenteuil est animée d’un sentiment de grande fierté et de gratitude face à cette prestigieuse reconnaissance. Deux membres du personnel de la MRC, Renée-Claude Bergeron et Jonathan Palardy, qui, par leurs connaissances, leur passion et leur persévérance, ont largement contribué à ce succès collectif», a déclaré le préfet de la MRC, Scott Pearce.  

Rappelons qu’en 2013, la MRC d'Argenteuil faisait l'acquisition d'un terrain de 245 hectares situé en zone agricole, dans la Ville de Brownsburg-Chatham. Autour d'une table en sécurité alimentaire, l'idée émergea d'y développer un projet d'agriculture communautaire de proximité, à caractère social, à la fois novateur et rassembleur, dans le but de bonifier l'offre de denrées fraîches offertes par les services d’aide alimentaire du territoire.  

Ainsi, depuis l'été 2015, on y récolte une variété de fruits et de légumes de qualité pour près de 2 000 citoyens et citoyennes dans le besoin. Depuis ses tout débuts et avec le précieux support financier des gouvernements du Québec et du Canada, la MRC veille à l’évolution du projet et parvient à optimiser ses techniques, ses infrastructures et son volet social.  

Le projet primé a retenu l’attention du jury notamment par ses aspects innovants et originaux, ses retombées dans le milieu, son niveau d’optimisation et de mobilisation des ressources ainsi que son potentiel de transfert ou d’adaptabilité. Sortant de son champ traditionnel de compétences, la MRC d’Argenteuil est parvenue à se distinguer par ce projet inclusif qui suscite l’intérêt de nombreuses collectivités à travers le Québec, et ce, depuis quelques années déjà.  

Plus d’une centaine de tonnes de denrées plus tard, le projet ne cesse de prendre de l'ampleur et voit naître de multiples initiatives, de concert avec les partenaires du milieu. Se renouvelant constamment afin de mieux répondre aux besoins, le projet évolue rapidement et carbure à la créativité du milieu et des opportunités. À titre d’exemple, en 2019, la MRC a aménagé une aire de compostage afin de développer un volet écoresponsable et d’aborder la question du gaspillage.  

En 2021, un volet de réinsertion et d’employabilité s’est concrétisé avec le Parcours Agroforestier Argenteuil, un programme formateur de travail rémunéré, au terme duquel une cohorte de participants âgés de 30 ans ou moins recevront une attestation reconnue. De plus, une serre a été aménagée aux fins éducatives du programme.  

Ces initiatives, officiellement démarrées en avril dernier, sont réalisées dans le cadre de l’Entente de contribution Canada-Québec en appui aux jeunes du Québec. La MRC d’Argenteuil était en lice pour ce prestigieux prix aux côtés de la Ville de Repentigny, pour son cadre de référence interne de gestion de la diversité, et la Ville de Montréal, arrondissement de Rosemont – La-Petite-Patrie, pour ses projets participatifs citoyens.  

Il s’agit d’une quatrième reconnaissance pour le projet d’agriculture communautaire, qui a déjà été récompensé à l’échelle nationale par le Carrefour Action Municipale et Famille (2016), le Réseau québécois des Villes et Villages en santé (2016) et la Fédération québécoise des municipalités (2015).  

À propos du mérite Ovation municipale Reconnaissance très courue, le mérite Ovation municipale de l’UMQ souligne de façon toute particulière, depuis 2005, le fruit du travail de municipalités, MRC et organisations municipales qui ont mis de l’avant des solutions originales pour répondre de façon optimale aux besoins de leur communauté. Il s’adresse à toutes les municipalités, aux arrondissements et aux MRC, ainsi qu’aux organismes municipaux à but non lucratif du Québec.  

Au cours des 15 premières années du concours, plus de 900 projets ont été présentés et seulement une centaine d’entre eux ont été primés.