Stewart Grant, le chef de la Sinfonia de l'Ouest.
Stewart Grant, le chef de la Sinfonia de l'Ouest.

Un concert pour l’anniversaire du Centre culturel Le Chenail

Gérard Malo
EAP
Ce concert bénéfice aura attiré une centaine de personnes, dimanche après-midi, en l'église Saint-Pierre-Apôtre de Hawkesbury. Sous la direction du chef Stewart Grant, la Sinfonia de l'Ouest, un orchestre de chambre de 14 musiciens, a interprété des oeuvres des compositeurs Handel, Grant, Elgar, Champagne et Mozart.

La Sinfonia de l'Ouest est un nouvel orchestre de chambre dynamique basé dans l'ouest de l'Ile de Montréal. Sa mission consiste à présenter au grand public des représentations de musique classique et contemporaine de haute qualité, tout en offrant à des jeunes musiciens professionnels et des étudiants accomplis l'opportunité de faire partie d'un ensemble de calibre élevé en collaboration avec des musiciens professionnels expérimentés. Son noyau est un ensemble à cordes de quatorze musiciens auxquels s'ajoutent des bois, des cuivres, des percussions et claviers. Tout ça afin de permettre à la Sinfonia de l'Ouest d'interpréter une grande variété de répertoire baroque, classique et contemporain.   

Le chef et directeur artistique Stewart Grant se dit tout à fait ravi de l'événement. «Pour nous c'était vraiment spécial. C'était la toute première représentation devant le public après un an et demi de confinement obligé par la pandémie. Sans compter que nous avons de nouveaux musiciens qui sont vraiment excellents.»   

Et toute aussi ravie que Stewart Grant, la directrice générale et artistique du Centre culturel Le Chenail, Linda Clouette-MacKay. «C'est une première pour nous d'avoir invité un orchestre symphonique de chambre de 14 musiciens. On est super content de ce que le chef Stewart Grant a présenté. C'était vraiment une belle introduction aux concerts classiques et c'est ce qu'on veut continuer. Ce n'était qu'un début. Jusqu'à maintenant nous avons présenté des ensembles plus petits comme des quatuors, alors que c'est la première fois en 46 ans que le centre culturel présente un orchestre.»   

Linda Clouette-MacKay est d'autant plus satisfaite que ce concert bénéfice aura rapporté près de 4000 $ en prélèvement de fonds pour le Centre culturel Le Chenail.