Le Burger King de Hawkesbury a fermé son restaurant par mesure de précaution après un cas positif. Les taux de transmission communautaires ont commencé à diminuer dans la région.
Le Burger King de Hawkesbury a fermé son restaurant par mesure de précaution après un cas positif. Les taux de transmission communautaires ont commencé à diminuer dans la région.

Stabilisation du taux de COVID après un mois record

Stephen Jeffery
EAP
Le taux de transmission des COVID a commencé à baisser après un mois record pour les nouveaux cas dans la région.

Vingt-six nouveaux cas ont été signalés dans la zone de desserte du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) au cours de la fin de semaine, dont 17 à Prescott-Russell. La plupart de ces nouvelles infections ont pu être attribuées à des cas existants, ou ont été détectées dans des foyers de soins de longue durée.

Le site web du BSEO a montré que 319 nouveaux cas ont été enregistrés dans la région au cours du mois d'octobre, soit plus que la somme de tous les mois précédents de cette année. Un grand nombre de ces cas provenaient d'une épidémie à la résidence Prescott et Russell à Hawkesbury, qui a été déclarée pour la première fois le 9 octobre.

Trois autres résidents sont décédés dans cette maison de soins de longue durée au cours du week-end, ce qui porte le nombre de décès dans cet établissement à 12. Vingt-trois des 83 résidents qui ont été testés positifs avaient des cas actifs en date du lundi après-midi, tout comme 21 des 55 membres du personnel qui avaient été testés positifs.

Le médecin hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, a déclaré que l'épidémie semblait se stabiliser, mais que d'autres tests avaient été effectués à la résidence lundi. Le personnel de la Croix-Rouge est resté à la résidence pour pallier le manque de personnel.

 Ailleurs à Hawkesbury, la salle à manger du Burger King sur la rue principale est restée fermée après un cas. Le Dr Roumeliotis a déclaré que l'unité de santé avait estimé qu'il n'y avait pas de danger pour le public. "C'était il y a 10 à 12 jours... nous ne leur avons pas demandé de fermer, nous pensons qu'ils l'ont fait par précaution", a-t-il dit. Un membre du personnel du Canadian Tire de Hawkesbury a également été testé positif au COVID, mais n'a pas été directement exposé au public.

Dans toute la région, dix cas actifs ont été signalés dans six écoles. La garderie Tiny Hoppers à Rockland a enregistré deux cas.

Les chiffres de la fin octobre ont montré que le taux de transmission moyen sur sept jours dans la région avait baissé depuis le pic du 14 octobre. Le Dr Roumeliotis a déclaré que la plupart des cas avaient été regroupés et avaient bénéficié de l'auto-isolement des personnes après un test positif.

"Parce que nous savons qu'une personne est positive, s'il y en a, disons, sept dans le ménage, elles vont toutes rester à la maison de toute façon, donc au moment où elles redeviennent positives, elles se sont déjà isolées", a-t-il dit. "C'est plus facile pour le confinement et la recherche des contacts".

Des kits de dépistage rapide devraient bientôt être mis en place dans les unités de santé de la province. Quelque 74 682 tests ont été effectués dans la région depuis le début de la pandémie

Parmi les affaires en cours dans la région de Prescott-Russell, on peut citer;

  • 80 à Hawkesbury ;
  • 23 à Clarence-Rockland ;
  • 9 à Russell ;
  • 9 à Alfred & Plantagenet ;
  • 8 à Champlain ;
  • 6 à The Nation ;
  • 3 à Casselman, et ;
  • 1 à Hawkesbury Est.